×
google news

« Adolescent tué à Romans-sur-Isère: Suspect arrêté »

L’individu suspecté d’avoir poignardé mortellement un garçon de 15 ans à Romans-sur-Isère dans la Drôme le mardi 9 avril, s’est rendu à la police et a été mis en garde à vue deux jours plus tard, selon une annonce faite par le procureur de Valence. Laurent de Caigny, a indiqué dans un communiqué que le suspect principal, qui était en fuite, s’est volontairement présenté au service d’enquête en fin de matinée jeudi et a été immédiatement arrêté.

Le mardi soir, un apprenti s’est intervenu durant une dispute dans le quartier difficile de la Monnaie à Romans et a été poignardé. Il a été transporté à l’hôpital où sa mort a été confirmée à 23h15, comme le procureur l’a révélé mercredi.

Les premiers détails de l’enquête, fournis par de Caigny, décrivent que « plusieurs membres de la même famille » d’un autre quartier de Romans sont venus en voiture à la recherche d’une personne avec qui ils ont eu « un litige violent » quelques jours plus tôt. Ils ont engagé une dispute au cours de laquelle le garçon, considéré par M. de Caigny comme un simple « spectateur », a tenté d’intervenir.

Mercredi matin, une personne soupçonnée d’avoir conduit les agresseurs à la Monnaie a été arrêtée, et d’autres font toujours l’objet d’une recherche active. Une autopsie a été planifiée jeudi pour élucider les événements. Une enquête pour « homicide volontaire » a débuté entre les mains de l’équipe de criminalité organisée de la police judiciaire de la Drôme.

La tragédie de la cité de la Monnaie, qui a vu le décès de Thomas, un élève de lycée de 16 ans qui a été poignardé à Crépol (Drôme) en novembre, a fait les gros titres récemment. Malgré une enquête approfondie, l’identité du coupable reste à déterminer. L’incident a provoqué une vague d’émotion dans toute la région et a attiré l’attention de l’extrême droite, qui a tenté de lier le drame à des problèmes de sécurité, aux quartiers difficiles et à l’immigration. Plusieurs individus originaires de la cité de la Monnaie ont été mis en examen pour « homicide volontaire en bande organisée » en relation avec cet événement.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1383
Actualité

Projet de réforme audiovisuelle repoussé

23 mai 2024
Le plan de fusion des médias publics soutenu par Rachida Dati, la ministre de la Culture, est en retard. Son évaluation à l'Assemblée nationale a été différée le jeudi 23…
example 1379
Actualité

« Couple sino-russe: pas de divorce imminent »

23 mai 2024
Au cours du printemps 2024, Xi Jinping a réitéré son implication dans le conflit européen, se positionnant clairement du côté de la Russie. Le dirigeant chinois a l'intention d'assurer son…