×
google news

Expertise limite bilan séisme Taïwan

Cinq jours après un violent séisme d’une magnitude estimée entre 7,2 et 7,4 sur la côte est de Taïwan, près du comté de Hualien, le rapport sur l’incident révèle un total de treize décès, 1 133 blessés et six disparitions. Parmi ceux qui n’ont pas été retrouvés, on compte un couple d’Australiens-Singapouriens, toujours recherché lundi matin dans les décombres et les éboulements causés par le tremblement de terre dans cette région montagneuse.

En plus des pertes humaines, le séisme a provoqué des dégâts matériels importants. Plusieurs centaines de constructions, un pont et une section de route ont été détruits ou endommagés. Cependant, la majorité des infrastructures ont résisté à l’épreuve. Le dimanche, grâce à l’intervention d’un hélicoptère, des caisses remplies de nourriture et d’équipements de survie ont été déposées dans une école, une église et d’autres endroits encore isolés. En parallèle, plusieurs équipes de techniciens et d’engins de construction travaillaient sans relâche pour dégager les débris des routes et des tunnels.

Des centaines de touristes étaient également coincés dans l’hôtel de luxe Silks Place Taroko, situé au milieu du parc national de Taroko. Cette magnifique région est l’une des destinations touristiques les plus populaires de Taïwan.

Le ministre de l’intérieur, Lin Yu-chang, qui coordonne également les opérations d’urgence, a déclaré samedi que les ressources de secours locales étaient suffisantes.

Notons que la région subit environ 40 000 secousses par an.

Il existe plusieurs raisons expliquant le faible impact du tremblement de terre récent. Taïwan, située sur la ceinture de feu du Pacifique, a une longue histoire d’expériences sismiques due à son emplacement géologique et ses nombreuses fissures tectoniques. Depuis trois décennies, les activités sismiques y sont étroitement surveillées, principalement par le Réseau sismographique de l’administration météorologique centrale (CWBSN) qui compte 170 postes sur l’île. Ce réseau enregistre, classifie et analyse chaque année 40 000 tremblements de terre grâce à un équipement de plus en plus sophistiqué. Cependant, seule une petite partie de ces tremblements de terre est vraiment ressentie et encore moins provoquent des dommages. Pendant le XXe siècle, quarante-huit séismes ont causé la mort de personnes à Taïwan.

C’est seulement après le désastreux tremblement de terre de Chichi, nommé le « 921 », qui a eu lieu le 21 septembre 1999 et qui a tué plus de 2400 personnes avec une magnitude de 7,7 sur l’échelle de Richter, que les autorités ont décidé de ne pas accepter ces évènements comme une fatalité.

Plus de la moitié de cet article est encore à lire et est accessible uniquement pour les abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1369
Actualité

« Nos Suggestions de Lecture Raccourcies »

23 mai 2024
Cette semaine, le monde littéraire se trouve dans une vision hallucinatoire. Nous explorons le chef-d'œuvre de l'écrivain iranien Sâdeq Hedâyat (1903-1951), une transe opiacée rehaussée par une traduction rafraîchie ;…
example 1366
Actualité

« Canicule sévère écrase New Delhi, Inde »

23 mai 2024
Les températures dans la capitale indienne, New Delhi, et le nord du pays, fluctuent entre 45 et 47 degrés Celsius, rendant les parcs populaires vides, à l'exception des chiens qui…
example 1363
Actualité

Hôpital Enfants Tours Évite Surchauffe Été

23 mai 2024
Le 23 mai marque un tournant significatif pour Clocheville. Un des quatre systèmes de refroidissement défectueux de l'hôpital pédiatrique de Tours (Indre-et-Loire) devait dès lors être remplacé. Cette nouvelle machine,…