×
google news

« Salariés de «60 Millions» demandent sauvetage »

Les employés du magazine réputé « 60 Millions de consommateurs » lancent un appel à la rescousse, déclarant le magazine « en danger » en raison d’un manque de financement adéquat; une annonce faite par les délégués du personnel dans une déclaration diffusée le 19 mars. La direction de l’Institut national de la consommation (INC), interrogée par l’Agence France-Presse, a gardé le silence sur la question.

Le magazine compte une cinquantaine d’employés et est publié par l’INC depuis 1970. Selon les représentants des employés, la publication, qui est un journal indépendant de service public sans publicité, n’est pas assez rentable. Mais ils soulignent que le magazine a été délibérément affaibli ces dernières années, avec notamment la suppression de onze emplois en 2021 et le non-remplacement de onze décès. De plus, les abonnements et le développement numérique sont en suspens. Quant au budget dédié aux essais comparatifs, leur principale activité, il a été réduit de moitié en cinq ans.

Un rapport sénatorial sur le budget 2022 faisait état d’une réduction constante de la subvention à l’INC, passant de 6,3 millions d’euros à 2,7 millions d’euros entre 2012 et 2020. Les sénateurs ont fait remarquer que c’est cette subvention qui permet au magazine d’employer des experts et de mener des tests, ce qui donne au magazine la capacité d’offrir des enquêtes intéressantes.

Une version pour enfants du magazine a été lancée en décembre dernier. En 2023, un audit a été ordonné par le ministère de l’Économie, l’autorité de supervision, qui a généré plusieurs scénarios, dont la vente du magazine. L’idée de vendre le magazine à son rival « Que Choisir », ou à des groupes de consommateurs, est une possibilité qui refait surface régulièrement.

Les employés et la direction de l’INC ont récemment proposé un nouveau scénario qui implique la conservation du magazine dans ses versions imprimée et numérique, l’extension de l’utilisation de la marque 60 Millions de consommateurs, et le renforcement de l’éducation des consommateurs, selon les délégués du personnel. Ils ont également suggéré d’intensifier les partenariats pour des études détaillées, d’augmenter la collaboration avec les associations de consommateurs, et une édition junior du magazine a été lancée en décembre 2023.

Les ministres de Bercy, Bruno Le Maire (Economie), Olivia Grégoire (Entreprises) et Thomas Cazenave (Comptes publics) sont priés de prendre une décision rapide concernant le futur du titre. Les représentants du personnel soulignent que les consommateurs-citoyens ont plus que jamais besoin d’une information éducative, fiable et indépendante qui leur permette de comprendre leurs choix et d’éviter les fraudes.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1175
Actualité

Élections: Plus de partis d’extrême-droite

20 avril 2024
Alors que l'élection approche, les candidats se préparent pour une éventuelle entrée au Parlement européen. Les sondages indiquent que les partis associés aux groupes Conservateurs et réformistes européens (ECR) et…
example 1174
Actualité

Base militaire bombardée en Irak

20 avril 2024
De nouvelles informations indiquent qu'un "bombardement" a eu lieu dans la nuit du vendredi 19 au samedi 20 avril sur une base militaire au centre de l'Irak. Cette base héberge…
example 1173
Actualité

Trois otages camerounais libérés au Nigeria

20 avril 2024
Trois travailleurs humanitaires camerounais, associés à l'ONG française Première urgence internationale (PUI), qui ont été retenus en captivité pendant cent jours, ont été libérés le vendredi 19 avril. Ils avaient…
example 1171
Actualité

Pèlerinage juif limité en Tunisie, cause Gaza

20 avril 2024
Suite à l'éruption du conflit entre Israël et le Hamas dans la bande de Gaza, l'évènement annuel du pèlerinage juif de la Ghriba à Djerba en Tunisie, qui a généralement…