×

L'origine du tennis

Partager sur Facebook

Le jeu de paume (créé par des moines au XIIIe siècle en France) se jouait avec le décor et sa main.
Mais fin du XVe siècle, les gants firent leur place.
Puis, ce fut le tour des battoirs en bois de faire leur apparition.
Enfin, la première raquette voit le jour au XVIe siècle; elle sera dotée d’un manche de bois et d’un cordage en boyaux de mouton.

Le jeu de paume se popularisa dans le monde entier; en 1876, il sera importé aux Etats-Unis sous le nom de « court tennis« , puis, en Australie, où il se nomma « royal tennis« , ou « real tennis« .
Il arriva ensuite dans les pays d’Europe.
Au XVIe siècle, il débarqua en Angleterre sous le nom de « court tennis« .
En 1850, un nouveau jeu prend forme : le « jeu de rackets », un jeu qui se joue contre un mur avec une balle; le match se joue à 15 points.
C’est alors que le 23 février 1874, le major Walter Clopton Wingfield fait breveté un nouveau jeu de court paume : le « lawn tennis« , un mélange parfait entre jeu de paume et jeu de rackets sur gazon, avec un filet, des piquets, des raquettes et des balles.

Le tennis tel qu’on le connaît est né ! Durant l’été 1875, le lawn tennis remplace le croquet, pourtant si célèbre ! La même année, J.
H.
Walsh (directeur d’un journal) et Henry Jones (son rédacteur) louent, à Wimbledon, une prairie.
Ils y fonderont le All England Club, et installèrent des terrains de lawn-tennis.
Le All England Club, en juillet 1877, s’occupera de l’organisation du premier championnat de lawn tennis.
Le premier tournoi de Wimbledon est né.
Spencer Gore, qui est le vainqueur, devint le premier vainqueur d’un tournoi de tennis.
C’est entre 1890 et 1900 que le lawn-tennis se diffuse dans le monde, et change de surface, pour non pas que du gazon, mais aussi de la terre battue et du ciment.
C’est alors qu’il change de nom pour devenir le célèbre tennis !


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche

Entire Digital Publishing - Learn to read again.