×
google news

Gestion bancaire : comment bien gérer ses comptes ?

Partager sur Facebook

Les règles d’or On ne dépense pas l’argent que l’on n’a pas Même si les banques offrent du « tout-en-un », en matière de gestion de compte avec une autorisation de découvert, il est primordial de tenter de limiter ses dépenses à ses ressources.
On ne gère pas ses comptes une fois par mois Gérer un compte bancaire est un travail quotidien.

Il existe aujourd’hui de nombreux moyens, pour vérifier ses comptes au jour le jour (internet, guichets automatiques) Il faut privilégier ses rapports avec son conseiller bancaire La gestion bancaire passe par la gestion des risques.
N’hésitez pas à prévenir votre conseiller, lorsque vous avez un souci financier.
Cela vous permettra de trouver une solution avec lui.
Les trucs et les astuces Faites la somme de vos revenus et celle de vos dépenses.
Préparez un petit carnet ou un cahier, dans lequel vous reporterez vos débits et vos crédits.
Vous pourrez ainsi, vérifier vos calculs initiaux avec votre historique de compte, régulièrement (chèques ou cartes débités, prélèvements, etc.

).
Rencontrez régulièrement votre conseiller, afin qu’il puisse analyser votre situation, et vous proposer des solutions adaptées.
Les moyens modernes de gestion de compte Le logiciel bancaire Il existe aujourd’hui des logiciels, tels que Money, qui vous évitent d’écrire et de prendre votre calculette.
Ils ne font pas vos comptes à votre place, mais si vous faites l’effort d’y reporter les sommes en débit ou en crédit, ils calculeront à votre place en un clic.
La gestion des comptes en ligne Le site Internet de votre banque vous permet de faire un historique de vos opérations, au jour le jour.
Cela vous permet, sans vous déplacer, d’avoir un regard journalier sur l’état de votre compte courant.
La gestion optimum Si vos revenus sont supérieurs à vos dépenses, pensez à placer le surplus sur un compte d’épargne.
Vous pourrez piocher dedans, en cas de pépin.
Si vos dépenses sont supérieures à vos revenus, vous avez plusieurs possibilités : Avoir une carte de crédit qui vous permet un report de paiement, tous les achats, allant du 15 du mois au 15 du mois suivant, sont débités le 31 du mois suivant.
Utiliser l’autorisation de découvert, si vous en avez une.
Négocier un crédit personnel avec votre conseiller, si votre situation est trop préoccupante.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media