×
google news

Quelles sont les différentes étapes de la fabrication du vin ?

Partager sur Facebook

De la cueillette, à la mise en cuve Le raisin est d’abord ramassé à la main pour les meilleurs ou par des machines, puis lavé pour le débarrasser de ses impuretés (feuilles, insectes…).
Ensuite, il peut être « égrappé » c’est-à-dire que les grains sont détachés de la grappe, mais ce n’est pas obligatoire.

L’étape suivante est le broyage, ou foulage.
Les grains sont écrasés, pour en extraire le jus.
Le mélange de grains écrasés que l’on obtient s’appelle le « broyat ».
Celui-ci est ensuite, mis en cuve entre 2 et 8 jours, selon la qualité désirée, pour permettre la prolifération des levures et la formation de l’alcool.
De la cuve, à la cave Après la première fermentation, le vin est pressé, afin de retirer les restes de pépins et de peau du raisin (pour du vin blanc, cette étape se fait avant la fermentation).
A ce moment-là, les fabricants peuvent rajouter des produits, pour corriger le goût du vin, ou faire des mélanges de cépages pour l’équilibrer.

Le vin sera ensuite, mis en fûts (gros tonneau, en chêne le plus souvent) pour développer ses arômes.
Il y vieillira un certain temps, et sera goûté régulièrement, afin de surveiller son évolution.
La dernière étape est la mise en bouteilles, quand le vin est prêt à être consommé.
Ces étapes sont un peu différentes, dans le cas de vins de fruits, mais le principe reste le même.
Si vous souhaitez en savoir plus, sur le vin que vous allez acheter, le mieux est de se rendre dans la cave de sa fabrication.
Le personnel vous expliquera tout, et vous pourrez surement déguster le vin, avant de l’acheter.
N’oubliez pas non plus, de lire attentivement les étiquettes, elles vous apprendront, où le vin a été fabriqué, s’il a été mis en bouteille au même endroit, son millésime, et même le cépage si le vin est composé d’un seul type de vigne.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media