×
google news

Tout sur l'album "Funeral" d'Arcade Fire : genèse, titres, succès

Partager sur Facebook

Genèse Conçu en deux temps, « Funeral » voit tout d’abord le jour lors de sessions d’enregistrements préliminaires, en août 2003, aux studios Hotel2Tango, à Montréal.
Achevé fin 2003/début 2004, l’album est alors mis en vente sur le continent Nord-Américain par le label indépendant Merge, en septembre 2004, puis le 28 février 2005 dans le reste du monde.

Réception critique Héritant du titre « Funeral » suite à de nombreux décès parmi les proches du groupe, courant 2004, le disque reçoit un accueil critique quasi-unanime.
La presse salue ainsi l’audace des compositions, et leur beauté incontestable.
Emportés par l’émotion se dégageant des morceaux de l’album, les critiques propulsent aussitôt Funeral dans leurs tops annuels.
Mieux encore, le disque est désormais considéré comme l’un des meilleurs albums de la dernière décennie, tant par le magazine Rolling Stone, que par NME, ou Slant.
Récompensés pour leur travail, les membres du groupe voient leur carrière décoller, et s’attèlent aussitôt à l’enregistrement de leurs seconds albums, « Neon Bible » (2006).

Succès commercial Vendu en quelques mois à plus d’un demi-million d’exemplaires, « Funeral » est un succès mondial : ses cinq singles, « Neighborhood #1 (Tunnels) », « Neighborhood #2 (Laïka) », « Neighborhood #3 (Power Out) », « Rebellion (Lies) » et « Wake Up », connaissent tous des carrières commerciales plus qu’honorables, et se classent dans les tops des ventes single un peu partout dans le monde.
« Neighborhood #2 » finit ainsi 30e des charts anglais, tandis que « Neighborhood #3 » grimpe à la 26e place, « Rebellion » à la 19e, et « Wake Up » se classe 25e dans le top des meilleures chansons d’années 2000 du magazine NME.
Tracklisting Sorti le 14 septembre 2004 dans les bacs américains, « Funeral » est composé de dix morceaux, d’une durée de 48 minutes environ.
« Neighborhood #1 (Tunnels) » (4:48).
« Neighborhood #2 (Laïka) » (3:31).
« Une Année Sans Lumière » (3:40).
« Neighborhood #3 (Power Out) » (5:12).
« Neighborhood #4 (7 Kettles) » (4:49).
« Crown of Love » (4:42).
« Wake Up » (5:35).
« Haiti » (4:07).
« Rebellion (Lies) » (5:10).
« In The Backseat » (6:20).
Au Japon, le CD est accompagné d’un disque bonus de quatre pistes : « My Buddy ».
« Neighborhood #3 (Power Out) » (session studio).
« Brazil ».
« Neighborhood #3 (Power Out) » (Live at the Great American Music Hall).

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media