×
google news

Présentation de la race de chiens des beagles : comment bien élever un beagle ?

Présentation de la race Origine du beagle Connu pour être un excellent chasseur de lapins, renards ou autres sangliers, le beagle, bien que court sur pattes, n’en reste pas moins un excellent compagnon pour les chasseurs.
Il est le descendant d’un chien français importé en Grande-Bretagne vers le XIe siècle.

Pour les besoins de la chasse, il fut croisé à de maintes reprises, ce qui lui valu d’ailleurs son surnom de « chien de laboratoire ».
Caractéristiques physiques du beagle D’une taille moyenne d’environ 32 à 40cm et d’un poids allant jusque dans les 15kg, les mâles pouvant arriver jusqu’à 18kg, le beagle est un chien à poil court.

Sa robe est tricolore, c’est-à-dire d’une couleur généralement noire, marron et blanche.
D’origine anglaise, il vit généralement une quinzaine d’années.
Comment bien élever un beagle à la maison ? Un caractère bien trempé C’est avant tout un chien de chasse.
Il a donc besoin d’énormément d’espaces pour se défouler et ainsi rentrer reposer à la maison.
Très vif, ce chien doit être dressé avec fermeté afin de le faire devenir le compagnon idéal pour tout maître recherchant de l’affectuosité de la part de l’animal.

Dresser un beagle n’est pas une chose aisée, mais de nombreux exercices d’éducation peuvent être trouvés, notamment sur les forums des beagles.
En effet, le beagle est connu pour avoir un attachement très particulier avec son maître.
Un chien de famille idéal Les chiots beagle attendrissent souvent les plus jeunes enfants.
C’est ainsi que les parents vont acheter un beagle pour combler les désirs de leurs descendances.
Même si éduquer un beagle n’est pas forcément facile, cette race de chien dispose d’une grande patience envers les enfants.
Très joueur, le beagle risque fort de s’attacher très vite aux enfants de la famille.
Une éducation basée avant tout sur la nourriture L’un des vices du beagle reste la nourriture.
En effet, l’éducation du beagle se fait sur plusieurs domaines, mais il ne faut surtout pas omettre de lui fixer des règles strictes sur la nourriture.
Cela signifie qu’il ne doit pas réclamer, qu’il ne faut pas lui donner de récompenses s’il ne le mérite pas mais surtout qu’il faut le réprimander s’il y a vol de nourriture.
En conclusion, l’éducation du beagle doit être assez sévère afin d’en faire un parfait compagnon pour son maître.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media