×
google news

Quel "psy" choisir ?

Fais-toi aider Cette phrase est de plus en plus fréquemment entendue lorsque l’on ne va pas bien.
Diverses raisons telles l’anxiété, la dépression, les phobies ou traumatismes peuvent amener votre entourage à prononcer cette phrase ou une autre du type « va voir un psy« .

Mais que signifie ce terme générique « psy » ? Il peut tout à la fois représenter des personnes malades (qui recouvre du secteur psychiatrique ou des personnalités psychotiques) que des professionnels de la santé tels psychiatres, psychologues, psychanalystes ou psychothérapeutes.

Comment s’y retrouver ? La différence entre ces différents professionnels se fait au niveau de la formation.
Les psychologues Les psychologues suivent une formation universitaire de 5 années (Master 2).
À part dans des centres spécialisés tels que les centres médico-psychologiques, les consultations auprès d’un psychologue ne sont pas remboursées par la sécurité sociale.
L’objectif est de parvenir à une meilleure compréhension et connaissance de soi-même ce qui permet parfois de résoudre certains problèmes.
Les psychiatres Les psychiatres sont des médecins qui se sont spécialisés dans la psychiatrie.

Ils sont les seuls dès « psy » à pouvoir prescrire des médicaments.
Une consultation auprès d’un psychiatre est en partie remboursée par la sécurité sociale, comme pour les autres spécialités de médecine.
L’objectif est de soigner une maladie (dépression par exemple).
Les psychanalystes La formation de ces professionnelles n’est pas universitaire.
Cependant la profession est encadrée par des associations de psychanalystes, et ainsi pour obtenir ce titre le psychanalyste doit lui-même avoir été analysé.
De plus, il doit avoir bénéficié d’une formation à la théorie analytique et être lui-même supervisé par un autre psychanalyste.
Une consultation chez un psychanalyste n’est pas remboursée par la sécurité sociale.
L’objectif est de développer une connaissance profonde de soi au travers d’une longue analyse.
Les psychothérapeutes Jusqu’à 2010, aucun diplôme ne reconnaissait les psychothérapeutes.
Un décret concernant la profession a désormais été publié.
L’accès à cette formation est réservé aux médecins et aux psychologues, au prix d’enseignements supplémentaires.
Des pratiques très diverses existent entre les divers psychothérapeutes.
Les consultations ne sont pas remboursées par la sécurité sociale.
L’objectif est de traiter un trouble par l’intermédiaire d’une thérapie de plus ou moins courte durée.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media