×
google news

Comment choisir son four ? (guide des options et conseils)

Les différents types de fours Les fours à convection : les basiques, traditionnels, fonctionnant à l’électricité.
Ils sont les moins chers sur le marché et d’une grande simplicité d’utilisation.
Leur point faible est leur temps de préchauffage assez lent.
Il n’est pas conseillé de faire cuire plusieurs plats en même temps, la cuisson ne sera pas homogène et les odeurs seront mélangées.

Les fours à chaleur tournante : comme son nom l’indique, la chaleur est brassée pour une meilleure répartition.
Il est ainsi possible de faire cuire plusieurs plats en même temps.
Le temps de préchauffage est rapide, mais ce type de four est assez bruyant à cause du ventilateur.

Les fours à micro-ondes : parfaits pour réchauffer, décongeler, ils permettent des cuissons très rapides.
L’inconvénient reste qu’il est impossible de faire griller dans un four à micro-ondes.
Le four à vapeur Une nouveauté qui nous vient tout droit des cuisines des grands chefs.
Il permet de ne pas dessécher les aliments, parfait pour une cuisson diététique.
Mais pour ce type de four, la cuisson est très longue et il n’est pas possible de griller.

Les fours à vapeur sont encore très chers.
Les fours combinés : il existe des fours combinés, à la fois à convection et à chaleur tournante, ou combinant le micro-ondes.
Ils permettent de gagner de la place, mais restent moins puissants au niveau de la cuisson traditionnelle ou à chaleur tournante.
Conseils d’achat Le budget : élément essentiel dans le choix d’un four.
Le moins cher reste le four à micro-ondes ou le four à convection.
Le plus cher est sans aucun doute le four à vapeur, ou les fours combinés.
La façon de cuisiner Pour ceux qui ne cuisinent que rarement, le micro-ondes est suffisant, ou un combiné convection et micro-onde.
Pour celles qui cuisinent beaucoup, la chaleur tournante est à privilégier.
Le nettoyage Il existe des fours à nettoyage automatique, à pyrolyse ou à catalyse et des fours à nettoyage manuel.
Le nettoyage à pyrolyse se fait par élévation au maximum de la température du four pour brûler les graisses, il suffit ensuite de passer une éponge.
Efficace, rapide, mais nécessite une forte consommation d’énergie.
Le nettoyage à catalyse est réalisé automatiquement à chaque cuisson grâce à un émail poreux.
Moins efficace que la pyrolyse, il réclame quand même un petit nettoyage manuel de temps en temps.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media