×
google news

Comment arreter la cigarette

LA PRÉPARATION PSYCHOLOGIQUE: Prenez une feuille et un papier et divisez cette feuille en trois parties : Première partie : Expliquez les raisons qui vous ont poussé a prendre cette décision.
Exemple : j’ai pris mon courage à deux mains et je décide de ne plus fumer car récemment j’ai perdu un ami d’un cancer des poumons , et il avait une femme et trois jeunes enfants, aujourd’hui, ils sont seuls et tristes de vivre ainsi, je ne veux pas que ma vie termine ainsi et c’est pour cela que je veux continuer à vivre mais en bonne santé près des miens et ne plus dépendre de ce morceau de papier enroulé de poison! La seconde partie : Expliquez le traitement que vous avez choisi pour arrêter la cigarette.

Exemple : je vais par l’association, de substitut à la nicotinique et des séances d’hypnose tous les jeudi matin à 10 H , me sevrer pour progressivement cesser de fumer.
La troisième partie : Faites un bilan sous forme de tableau du nombre de cigarettes non- fumés par jour et des conséquences sur votre santé (c’est le meilleur moyen de ne pas oublier le résultat positif de vos efforts!) Exemple : dans la première colonne inscrivez le nombre de cigarettes prise à telle tranche d’heure de la journée avant le début du sevrage, puis dans la colonne suivante le nombre de cigarettes non – fumées ! Dans la troisième colonne écrivez les différences dont vous pouvez jouir comme, le fait de ne plus être essoufflé après un jogging ou de ne pas sentir une mauvaise haleine, de retrouver des dents blanches , et aussi la joie de votre entourage comme votre femme ou votre mari, vos enfants, vos parents….

LA PRÉPARATION PHYSIQUE : Il y a plusieurs méthodes pour ralentir le tabac jusqu’à un arrêt complet.
Les substituts à la nicotinique : ils peuvent se présenter sous forme de patch, de timbre, de comprimé ou de chewing-gum.
Ils sont facilement délivrable en pharmacie, mais doivent quand même nécessiter une consultation au préalable chez un tabacologue, pour qu’il vous guide le temps du traitement et la posologie.
La cigarette électronique : c’est une cigarette avec un système électronique qui reproduit les mêmes effets qu’une vraie cigarette avec de la fumée, sans contenir de nicotine.
Mais il faut savoir que ce moyen de remplacement n’a pas été validé par l’OMS et donc demande encore des preuves scientifiques ! Un suivi psychologique : c’est souvent un très bon moyen d’aider le patient à comprendre les raisons qui l’a poussé à prendre la décision de fumer, et les conclusions sont souvent les mêmes: le stress, l’anxiété, l’angoisse, des chocs émotionnels.
Le psychologue spécialiste pourra vous aider à entamer une procédure de sevrage au tabac.
Les médecines douces aussi peuvent aider les fumeurs (qui ne fument pas beaucoup de cigarettes!), comme l’ hypnose, des séances de sommeil qui réveillent l’inconscient, mais avec une limitation dans le temps car cette méthode n’est active qu’un mois et demi, puis il faut répéter les consultations, qui ne sont pas remboursées par la sécurité sociale… L’acupuncture, qui est une médecine chinoise qui aide à maitriser ses pulsions.
L’homéopathie, qui est la prise de médicament à base de plante à des quantités réduites, et pour avoir votre traitement personnel ; mieux vaut aller chez un homéopathe qui vous guidera.
Bonne chance et bon courage.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

pexels roger brown 5125690
Actualité

Trousse de secours

9 septembre 2022
Une trousse de secours permet de rassembler et de transporter les matériels nécessaires pour prodiguer les premiers soins à un sujet jusqu’à l’arrivée des secours d’urgence ou soigner les blessures légères.
Contentsads.com