×
google news

Carrefour acquiert officiellement Cora et Match

Carrefour, le mastodonte du commerce de détail, a dévoilé le lundi 1er juillet son acquisition officielle des magasins Cora du groupe belge Louis Delhaize, qui seront rebaptisés sous la marque Carrefour, ainsi que des magasins Match, qui garderont leur nom originel. L’entreprise a indiqué avoir conclu l’achat des chaînes Cora et Match en France, ainsi que de leur centrale d’achat Provera, ajoutant que la transaction avait été basée sur une valeur entrepreneuriale de 1,05 milliard d’euros.

Louis Delhaize possédait 60 hypermarchés Cora et 115 supermarchés Match, principalement situés dans le nord-est de la France. Ces magasins représentent environ 2,4% du marché très compétitif de la distribution alimentaire selon Carrefour, et employant 22 000 personnes.

Qualifiée par Alexandre Bompard, PDG du groupe, comme « la plus grande acquisition de Carrefour depuis l’achat de Promodès » en 1999, cette opération permet de consolider sa position de numéro deux derrière E.Leclerc, qui détient près d’un quart du marché, tout en restant devant Les Mousquetaires/Intermarché qui ont acquis de nombreux magasins du groupe Casino en difficulté.

Carrefour avait indiqué mi-juin avoir reçu une exemption de la part de l’Autorité de la concurrence pour réaliser cette acquisition sans attendre sa décision sur l’opération, prévue « d’ici la fin du premier trimestre 2025 » selon Carrefour. Le distributeur estime que les défis concurrentiels sont limités en raison de « la forte complémentarité géographique des deux groupes » et du « bénéfice de l’opération » pour « le consommateur ».

En conclusion, Carrefour promet un « nouveau souffle » pour Cora.

Lors d’une conférence de presse par téléphone le lundi, Alexandre Bompard a annoncé que chaque Cora qui changera son nom à partir du mois d’octobre réduira les prix d’au moins 10% sur près de 3,000 articles vendus. Cela doit être mis en comparaison avec le nombre total de produits disponibles dans les hypermarchés, soit entre 20,000 et 35,000.

Dans une lettre envoyée aux nouveaux employés et consultée par l’Agence France-Presse, M. Bompard exprime que Cora a besoin d’un vent frais de changement, tandis que Match, qui gardera son nom, maintiendra son caractère unique. Le plan sera présenté aux partenaires sociaux dans les jours à venir.

Interrogé sur la possibilité que les magasins acquis soient franchisés ou gérés en location, des modèles d’exploitation favorisés par le distributeur mais critiqués par ses syndicats, Alexandre Bompard a répondu que ces magasins seront, à ce stade, gérés de manière intégrée.

Carrefour a indiqué qu’il augmente le « potentiel de synergies » de l’opération, envisageant désormais une contribution additionnelle à son Ebitda de 130 millions d’euros par an d’ici 2027, contre une projection précédente de 110 millions. La moitié de ces synergies proviendra de l’accélération de la performance commerciale des magasins et l’autre moitié de l’optimisation des coûts. Les coûts d’intégration sont estimés à 250 millions d’euros, principalement répartis sur les années 2024 et 2025, contre une estimation précédente de 200 millions.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1276
Economie

« Aliko Dangote: Paris audacieux d’Afrique »

19 juillet 2024
Ce vendredi matin de printemps à Lagos, la capitale économique du Nigeria, la petite réception du siège du groupe Dangote est en effervescence. Des visiteurs et des coursiers se succèdent…