×
google news

Arabie saoudite: Acteur clé du transport aérien

L’objectif de l’Arabie saoudite de se transformer en un géant du secteur aérien est clairement manifesté dans sa récente action. La compagnie aérienne nationale, Saudia Airlines, a passé une commande massive pour 105 appareils de la série Airbus A320 Neo, un contrat significatif évalué à 9,13 milliards de dollars (8,4 milliards d’euros). L’annonce a été faite le lundi 20 mai.

Pour préciser, la commande se répartit comme suit : 54 A321Neo pour Saudia Airlines et 12 A320 Neo ainsi que 39 A321 Neo pour Flyadeal, une filiale à bas prix de la compagnie. La livraison de ces avions est prévue entre 2026 et 2032. Ce vaste achat s’inscrit dans le programme Vision 2030, dont l’objectif est de réduire la dépendance du pays vis-à-vis des revenus du pétrole et de le transformer en un pôle touristique et commercial.

Un autre indicateur de cette transition a déjà été observé lorsque Flynas, une autre filiale à bas prix saoudienne, a acheté 30 A320 Neo lors du salon international de l’aéronautique et de l’espace du Bourget en juin 2023. Cet achat venait s’ajouter à une commande précédente de 90 avions de la série A320.

Airbus n’est pas le seul bénéficiaire de cette expansion. Boeing a également été inclus précédemment, avec une commande du Fonds d’investissement public saoudien pour 78 long-courriers 787 Dreamliner et 43 appareils supplémentaires en option, évaluée à 22,8 milliards de dollars. Ces avions seront utilisés par les deux compagnies d’État, Saudia Airlines et Riyadh Air.

Dans le but de rivaliser avec d’autres entreprises du Golfe comme Emirates et Qatar Airways, l’Arabie saoudite renforce ses forces en augmentant la taille de ses flottes aériennes. Un plan est aussi en cours pour l’établissement d’une nouvelle compagnie aérienne appelée Neom Airlines qui sera située dans la ville du même nom.

En plus de cela, le pays planifie également l’amélioration de son infrastructure aéroportuaire. Les autorités saoudiennes ont déjà révélé leur intention de construire une nouvelle plateforme aéroportuaire capable d’accueillir jusqu’à 120 millions de voyageurs par an. Cette action est censée aider l’Arabie saoudite à réaliser son objectif de tripler le trafic annuel pour arriver à 330 millions de passagers d’ici la fin de cette décennie.

À l’heure actuelle, le pays semble avancer sur une trajectoire prometteuse. En 2023, le trafic aérien a connu une augmentation de 26% pour toucher les 112 millions de passagers, surpassant les 87 millions à l’aéroport international de Dubaï.

La lecture complète de cet article nécessite un abonnement et il reste 25,51% de l’article à lire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 960
Economie

« Plan de transport Paris 2024: certitudes »

14 juin 2024
L'équipe de Paris 2024 pour les Jeux Olympiques et Paralympiques a clairement indiqué qu'ils étaient prêts pour les défis majeurs des transports et de la sécurité. Ce sentiment d'assurance a…
example 943
Economie

« Guerre des prix mobile réapparaît »

14 juin 2024
La guerre des prix dans le secteur des télécommunications est de retour. Malgré une hausse de l'inflation en 2022, qui avait permis aux fournisseurs de services mobiles d'augmenter leurs tarifs,…
example 939
Economie

« Pire semaine boursière parisienne en deux ans »

14 juin 2024
Les inquiétudes des investisseurs grandissent en raison de la situation politique défavorable en France, ayant des impacts négatifs sur le CAC 40, l'indice boursier principal de la Bourse de Paris.…