×
google news

« Nouveau Cargo Breton Traverse l’Atlantique »

La jeune entreprise morlaisienne Grain de Sail a franchi une nouvelle étape avec son nouveau cargo, qui a récemment terminé sa première traversée transatlantique entre Saint-Malo et New York. Imposant par sa taille, le Grain de Sail II dépasse de plus du double la longueur du premier bateau, soit une longueur de 52 mètres, et contient jusqu’à 350 tonnes de marchandises, soit six fois plus que son prédécesseur lancé début 2021. Ces marchandises incluent du vin, du chocolat, de la maroquinerie et d’autres produits de luxe.

En plus de ses propres produits, Grain de Sail agit également comme un fournisseur logistique pour d’autres entreprises. Cela signifie qu’ils rapporteront des guitares haut de gamme de New York à Saint-Malo. Jacques Barreau, le directeur général, précise que l’efficacité logistique de leur méthode est supérieure aux solutions traditionnelles, car ils n’utilisent pas de conteneurs mais des palettes, ce qui permet d’économiser environ cinq jours.

Bien que la durée en mer soit légèrement plus longue que celle d’un cargo conventionnel, l’entreprise est fière de réduire les émissions de CO2 d’au moins 90 %. Quant au coût de ce service, Barreau indique qu’il peut parfois être deux à trois fois plus cher, mais dans certains cas, le coût est presque équivalent. Il est donc difficile d’établir une échelle précise.

Le transport maritime à la voile gagne en popularité, illustrant bien la tendance croissante de cette méthode écologique.

Contrairement aux navires marchands traditionnels qui peuvent transporter plus de 20 000 conteneurs en un seul voyage, soit plus de 100 000 tonnes de marchandise, Grain de Sail adopte une approche écologiquement plus soucieuse. « Ce n’est pas de la démesure comme le souligne M. Barreau, mais nous respectons les limites que notre planète peut supporter. »

La compagnie, grâce à ses deux navires, envisage d’effectuer cinq trajets entre Saint-Malo et New York cette année. De plus, une fois aux États-Unis, les navires ont la possibilité de faire une escale à Pointe-à-Pitre pour le réapprovisionnement en marchandises avant de retourner à Saint-Malo. Grain de Sail a l’ambition d’ajouter trois autres navires à sa flotte d’ici cinq ans pour pouvoir proposer des traversées transatlantiques toutes les deux semaines.

Le fret maritime à la voile, qui fût pendant longtemps le mode de transport le plus utilisé, fait progressivement son retour en raison de son faible impact environnemental. Par exemple, en août 2023, Cargill, le géant américain des produits agricoles, a commencé à utiliser un navire équipé de deux voiles rigides en métal, réduisant ainsi la consommation de carburant de 30 %.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1358
Economie

Grève massive possible dans l’audiovisuel

23 mai 2024
À l'image d'une journée frappée par une grève majeure dans le transport, le weekend risque d'être "sombre" pour les utilisateurs des médias publics audiovisuels. Il se pourrait que Radio France,…
example 1338
Economie

« SNCF propose 95€/jour pour JO 2024 »

22 mai 2024
La SNCF a conclu le mercredi 22 mai les pourparlers sur les primes pour les Jeux olympiques de Paris 2024 qui seront versées aux travailleurs du rail. Le plan prévoit…
example 1335
Economie

Lagardère annonce vente de Paris Match à LVMH

22 mai 2024
Le groupe Lagardère, contrôlé par le groupe Vivendi et le milliardaire Vincent Bolloré, a déclaré le mercredi 22 mai qu'un protocole d'accord préliminaire était en préparation pour vendre le magazine…