×
google news

« Cannes 2024: Comédie Aigre-Douce de Fleifel »

« QUINZAINE DES RÉALISATEURS

Issu d’une naissance à Dubaï, éduqué dans un camp au Liban, résidant au Danemark, formé en Angleterre et passé par la Cinéfondation de Cannes; le Palestinien Mahdi Fleifel semble bien connaître le statut de réfugié dont il parle souvent.
À 44 ans, il dédie son premier long-métrage à cette situation, mêlant éléments dramatique et un sourire en retrait, malgré un certain fatalisme. Cela semble être apprécié : certains messages trempés dans la douleur sont plus aisément compris lorsqu’ils présentent une certaine insouciance.
On peut par conséquent considérer To a Land Unknown (Vers une terre inconnue) comme une comédie dramatique de copains inspirée par Beckett. Le duo principal, résidant dans un squat sous-terrain à Athènes, est composé de Chatila et Reda, en réalité des cousins. Le premier — joué par Mahmood Bakri, issu d’une fameuse lignée d’acteurs palestiniens — est le cerveau du groupe. Le second — joué par Aram Sabbagh, premier skateur professionnel de Palestine dans sa vie quotidienne — est un consommateur de drogues, et suit son cousin sans toujours épargner l’entreprise familiale du danger d’échec. Leur objectif fixe et désespéré serait de se diriger vers Berlin, d’y ouvrir un café, et d’y accueillir leurs proches, notamment Nabila, la fiancée de Chatila, une cuisinière exceptionnelle.
Petits larcins »

Le récit tourne autour des stratégies successives élaborées par Chatila pour réaliser son objectif. Initialement, il envisageait d’exploiter l’argent accumulé par Reda grâce à de petits vols ou à des activités dans le parc public, afin de compenser les faux passeports fabriqués par Marwan, l’expert local. Malheureusement, Reda a détourné l’argent avec l’assistance d’Abou Love, le trafiquant de drogue du squat. Cependant, l’émergence d’un adolescent de Gaza, aspirant à retrouver sa tante en Italie, suggère un plan alternatif à Chatila, d’autant plus qu’il a récemment croisé Tatiana, une femme qui se montre intéressée par lui.
La nouvelle stratégie consiste à contacter la tante de l’adolescent et à proposer que Tatiana, se faisant passer pour une parente, le rejoigne en Italie. En retour, ils obtiendraient une somme d’argent qui leur permettrait, à Chatila et Reda, d’échapper enfin à Berlin.
Cependant, les plans changent : Tatiana, astucieuse, s’est vue payer pour son service, a emporté l’adolescent et a fui en Italie. Concernant la tante, elle n’est plus joignable. Quoi qu’il en soit, même face aux revers de fortune, Chatila ne manque jamais de nouvelles idées.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 743
Culture

« Max, plate-forme pour public adulte négligé »

11 juin 2024
Vera Peltekian, ayant passé plus d'une décennie chez Canal+ où elle a contribué à l'essor de séries telles que Les Revenants, Engrenages et Les Sauvages, occupe maintenant le poste de…
example 740
Culture

« Leos Carax: Quarante Minutes Essentielles »

11 juin 2024
L'OPINION DU "MONDE" - UN CHEF-D'ŒUVRE Le titre pourrait ressembler à une révolte enfantine, dont nous connaissons tous la valeur. C'est également un art déconcertant de l'inattendu, particulièrement lorsque le…
example 709
Culture

« Quatre séries à voir absolument »

11 juin 2024
Dans ces temps que l'on pourrait qualifier d'incertains, il est fortement conseillé à ceux qui sont à la traîne de rattraper La Fièvre sur Canal+. Pour ceux qui cherchent à…