×
google news

« Taylor Swift: Nouvel album, records battus »

Le nouvel album de la star de la pop américaine, Taylor Swift a été révélé vendredi le 19 avril à minuit, heure de New York (6 heures à Paris). C’est en février que la chanteuse a annoncé la sortie de « The Tortured Poets Department » lors de la cérémonie des Grammy Awards, où elle a remporté le prix du meilleur album de l’année pour la quatrième fois, suscitant l’anticipation de ses millions de fans, les Swifties. On sait que sa onzième production musicale a inclus des collaborations avec le groupe de rock britannique, Florence + The Machine et Post Malone, le rappeur américain qui collabore sur la première chanson, Fortnight.

Dans un message publié jeudi sur Instagram, Swift a exprimé son admiration pour Post Malone. Elle l’admire pour son talent d’écrivain, ses expérimentations musicales et les mélodies qu’il crée et qui restent gravées dans la mémoire. Elle a dévoilé qu’elle a pu assister à la formation de cette magie quand ils ont travaillé ensemble sur « Fortnight », tout en annonçant la sortie d’une vidéo clip plus tard dans la journée.

Selon Taylor Swift, ce nouvel opus lui rappelle à quel point l’écriture musicale est cruciale pour elle. Il y a des rumeurs que cet album aurait été influencé par sa relation passée avec son ex-petit ami, l’acteur britannique Joe Alwyn. Le titre de l’album pourrait avoir été inspiré par une discussion de groupe appelée « The Tortured Man Club », que Alwyn aurait tenue avec Paul Mescal et Andrew Scott, deux autres acteurs.

Dans l’atmosphère de son nouvel album, avec des titres tels que « So Long, London », « I Can Fix Him (No Really I Can) » et « The Smallest Man Who Ever Lived », nous pouvons déceler l’influence d’un homme, particulièrement un homme britannique. Taylor Swift a souvent l’habitude d’inclure dans ses chansons des références à ses anciens partenaires, et son courant main en main est la vedette du football américain, Travis Kelce, qui vient de remporter le Super Bowl avec les Kansas City Chiefs et loue son nouvel album comme « incroyable ».

Taylor Swift a réussi à surpasser des légendes de la musique américaine telles que Frank Sinatra, Paul Simon ou Stevie Wonder avec son récent triomphe aux Grammy en février. À l’âge de 34 ans, elle est parvenue à devenir la première artiste à devenir milliardaire uniquement grâce à ses gains musicaux. Son « Eras Tour » mondial, qui fera des arrêts à Paris et à Lyon dans un avenir proche, doit rapporter environ 2 milliards de dollars (1,88 milliard d’euros) de bénéfices après avoir déjà franchi le cap du milliard de dollars en 2023, une première dans l’histoire de la musique.

L’ouverture des ventes de billets fin 2022 pour le début de la tournée a été annulée en raison de problèmes techniques dus à une affluence massive de fans lors des préventes. Son dernier album, Midnights, sorti en 2022, a également connu des problèmes temporaires sur Spotify en raison de son succès majeur.

Cette artiste, originaire de Pennsylvanie, a commencé à composer des mélodies dans son adolescence et a débuté sa carrière à Nashville, centre de la musique country. Au gré de l’évolution de sa musique, loin de ses racines country, sa notoriété a monté en flèche.

En 2018, elle quitte Big Machine, son label d’origine, pour entrer chez Universal, céddant les droits de ses premiers albums. Pourtant, déterminée à récupérer son oeuvre, elle décide de réenregistrer ses premiers albums qui portent désormais la mention « Taylor’s Version ». Ces productions revisitées ont réussi à séduire de nouveau ses fans et l’industrie musicale. C’est une nouvelle victoire pour cette star montante de la culture pop américaine.

Taylor est aujourd’hui une influence majeure pour la jeune génération américaine avec ses 283 millions de followers sur Instagram. Les dirigeants politiques rêvent de l’impact qu’elle pourrait avoir sur l’élection présidentielle de novembre. Même si elle reste généralement discrète à ce sujet, il est clair que son influence peut bouleverser le vote des jeunes, quelque chose que Donald Trump et ses sympathisants républicains craignent.

Son nouvel album arrive trois semaines après celui de l’emblématique Beyoncé et son Cowboy Carter, un album avec des influences fortement country, et qui promet d’être un concurrent sérieux aux prochains Grammy Awards. Bilie Eilish, une autre star, sortira également son album, « Hit Me Hard and Soft », le 17 mai, qui pourrait aussi rivaliser dans la course.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1603
Culture

« Hommage Clermontois à Jean-Louis Murat »

27 mai 2024
À l'aide de l'information du texte original, rédigez un nouveau texte. Le nouveau texte doit différer du texte original en termes de mots utilisés et de syntaxe." Ne traduisez pas…
example 1571
Culture

Pourquoi Kafka voit plus qu’autrui

26 mai 2024
Il existe un nombre limité d'images représentant Franz Kafka (1883-1924), parmi lesquelles deux sont fréquemment reproduites. Sur l'une de ces images, Kafka porte un chapeau et semble sur le point…