×
google news

« Aya Nakamura sort single ‘Doggy’, répond détracteurs »

Aya Nakamura, la chanteuse la plus écoutée du monde, a récemment été la cible de multiples attaques racistes. Malgré cela, elle est revenue plus forte avec un nouveau morceau, « Doggy », sorti le vendredi 29 mars. La chanteuse utilise sa musique pour adresser ses détracteurs et affirmer qu’elle n’a pas besoin de leur validation pour réussir. Elle chante : « Je n’ai pas d’ennemis, ce sont eux qui ne m’aiment pas / Beaucoup d’ennemis que je ne connais même pas ».

Il a été supposé que Aya Nakamura pourrait être invité à chanter un morceau d’Edith Piaf aux Jeux olympiques de 2024, une idée suggérée par L’Express il y a quelques semaines. Cependant, ni l’artiste elle-même ni le président de la République, Emmanuel Macron, n’ont confirmé ce fait.

Depuis quelques temps, Aya Nakamura est victime de commentaires racistes, sexistes et classistes, provenant principalement de l’extrême droite. Marine Le Pen, présidente du parti Rassemblement national, a condamné la décision de faire chanter Aya Nakamura, qualifiant cela de « provocation supplémentaire d’Emmanuel Macron ». Marion Maréchal, de la liste du parti Reconquête !, a ajouté : « On aime ou on n’aime pas, elle ne chante pas en français. ».

Suite à une alerte de la Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) déplorant des posts racistes envers Aya Nakamura sur les plateformes sociales, une investigation a été lancée. L’artiste a obtenue diverses marques de solidarité de ses collègues musicaux ainsi que de nombreux dirigeants politiques.

Née à Bamako et ayant passé son enfance à Aulnay-sous-Bois, dans la région parisienne, cette star franco-malienne de vingt-huit ans a connu son premier triomphe international en 2018 avec son hit Djadja. L’année dernière, elle a publié son quatrième album, DNK. Au terme de 2022, la chanteuse a par ailleurs présenté un spectacle interactif dans Fortnite, le jeu vidéo à succès qui raffole de ces types de partenariats, une opportunité généralement dédiée aux superstars mondiales telles que le rappeur américain Travis Scott ou l’icône brésilienne du football, Neymar.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 686
Culture

« Cinq films à voir sur plateformes »

12 avril 2024
Notre sélection printanière de films à voir sur les plateformes comprend un remake masculin, une satire d'horreur, une chronique de famille, une comédie d'adolescents et une controverse royale. "Road House"…
example 677
Culture

« L’âme familiale du cirque »

12 avril 2024
Dans l'histoire du cirque, on peut citer des dynasties célèbres comme les familles Pinder, Zavatta ou Bouglione. Alexis Gruss, issu d'une lignée de cirque équestre commencée en 1854, est décédé…
example 672
Culture

« Sélection dévoilée pour Cannes 77ᵉ »

12 avril 2024
En évoquant une compétition précédente très réussie dont les films ont connu un succès fulgurant, Thierry Frémaux a envoyé un message de soutien aux artistes, critiques et cinéastes argentins actuellement…
example 628
Culture

« Le périple du sitar d’Anoushka Shankar »

11 avril 2024
Le 29 novembre 2002, Anoushka Shankar a fait sensation dans l'univers du rock lors de sa performance au prestigieux Royal Albert Hall à Londres. La découverte de cette artiste évoquait…