×
google news

Lavillenie échoue à se qualifier pour Paris

L’athlète français Renaud Lavillenie ne participera pas aux Jeux olympiques de Paris 2024 qui auront lieu au Stade de France cet été. Malgré son titre de champion olympique de saut à la perche en 2012 et son ancien record du monde de 6,16 m atteint en 2014, Lavillenie n’a pas réussi à se qualifier pour les jeux lors des championnats de France à Angers.

De retour d’une blessure, Lavillenie, 37 ans, avait une dernière chance de se qualifier lors de cette compétition. Cependant, il n’a réussi qu’à atteindre 5,45 m à sa première tentative et 5,60 m à la deuxième, échouant trois fois à 5,72 m. Pour participer à ses quatrièmes Jeux olympiques, il devait absolument atteindre la barre des 5,82 m, la hauteur minimale requise pour se qualifier.

Lavillenie, qui a gagné cinq médailles mondiales de 2009 à 2017 et a été sacré champion d’Europe à trois reprises (2010, 2012 et 2014), avait commencé une course contre la montre après avoir décidé de subir une chirurgie au niveau des ischio-jambiers en septembre 2023. Il espérait revenir à la compétition à la fin du printemps, juste un peu plus de deux mois avant les Jeux.

De plus, Lavillenie était en lice pour être le porte-drapeau de l’équipe française lors des Jeux de Paris. Cependant, en raison de son échec à se qualifier, cette possibilité semble également s’éloigner pour lui. Lavillenie, qui a remporté deux médailles olympiques (il a terminé 2e en 2016 à Rio), était l’un des deux candidats proposés par l’athlétisme français aux côtés de la lanceuse de disque Mélina Robert-Michon. Les porte-drapeaux seront annoncés le 12 juillet, deux semaines avant le début des Jeux olympiques.

Lavilnenie n’a pas l’intention de prendre sa retraite, contrairement à ses collègues Lesueur, Compaoré et Tamgho. Il l’a clairement exprimé dimanche dernier sur le stade d’Angers.

Dans le domaine masculin de l’athlétisme, Thibaut Collet porte en grande partie les espoirs français. Collet, qui a récemment sauté à une hauteur de 5,95 m, peut envisager de remporter une médaille aux Jeux Olympiques. Toutefois, le titre d’or semble être réservé pour le Suédois Mondo Duplantis, qui détient le record du monde avec un saut de 6,24 m réalisé le 20 avril dernier.

Collet, qui est le seul perchiste français à avoir atteint les minima olympiques, a été couronné champion de France ce dimanche avec un saut de 5,82 m. Malheureusement, il a manqué de peu son record personnel en tentant un saut à 5,96 m.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 944
Sport

« XV de France: Défaite en Argentine »

14 juillet 2024
L'équipe nationale de rugby de France, aussi connu sous le nom de XV de France, a connu un été tumultueux. Le samedi 13 juillet a marqué la fin de leur…
example 913
Sport

« Pogacar, invincible et incompris, Tour 2024 »

14 juillet 2024
Tadej Pogacar a parfois une attitude imprévisible qui pourrait tourner le Tour de France en débâcle. Nous rappelons la situation du 10 juillet, dans le Massif central, où, selon nos…
example 908
Sport

Krejcikova maîtrise Paolini, gagne Wimbledon

13 juillet 2024
Ce fut un rétablissement impressionnant et bien mérité pour Barbora Krejcikova (28 ans, classée 32e mondiale), qui est parvenue à reprendre le devant de la scène après une brève période…