×
google news

Toulouse écarte Bordeaux-Bègles, repousse limites

L’année 2023 a vu le Stade toulousain décrocher brillamment le titre de champion de France, grâce à un exploit final du remarquable Romain Ntamack. Le vendredi 28 juin qui suivit, ces mêmes joueurs vêtus de rouge et de noir ont dominé les Bordelais de manière saisissante dans l’arène du Vélodrome de Marseille pour remporter leur 23e Bouclier de Brennus, infligeant une défaite sans appel de 59 à 3.

Cette victoire couronne une saison sans faille, au cours de laquelle le club a également ajouté une Coupe d’Europe à son impressionnante collection de trophées. C’était la seconde fois que le club réalisait un tel doublé, comme en 2021. Le joueur de rugby François Cros, portant fièrement sa médaille, était ému devant l’exploit de son équipe. « Nous sommes un groupe formidable, qui repousse continuellement ses limites. Nous avons l’ambition de viser encore plus haut », déclare-t-il avec enthousiasme.

La veille de cette rencontre, l’entraîneur Ugo Mola avait présenté ses joueurs comme étant « la crème de la crème », tout en ajoutant de manière taquine qu’ils pourraient « encore un peu marquer davantage l’histoire du club que les générations précédentes » Tout souriant, il a pu confirmer que son équipe avait une recette gagnante. Depuis 2019, ils ont en effet remporté six titres (quatre fois le Top 14 et deux fois la Champions Cup). Ce succès est le fruit d’une détermination constante qui peut être résumée en quelques mots par Thomas Ramos : « Faire une marque indélébile dans l’histoire de notre club et de notre sport ».

Tout en marquant vingt points contre l’Union Bordeaux-Bègles, l’arrière a aligné ses actions avec ses paroles pour devenir le meilleur buteur du Stade toulousain lors d’une soirée mémorable. Aucune finale du Top 14 n’avait jamais affiché une telle différence de points. Yannick Bru a observé, « On a rapidement compris que nous n’étions pas les invités », venant à la rencontre de la presse dans le cadre de « faire le travail ». L’ancien talonneur et entraîneur de la Ville Rose, maintenant coach bordelais, n’a montré aucun étonnement. « Dans le Top 14, il n’y a qu’un champion, habituellement Toulouse, et treize déçu. »

Dupont a brisé la malédiction du Vélodrome.

Prenant un pari audacieux, Bru avait choisi de titulariser son pilier puissant, Ben Tameifuna, et sa star, Matthieu Jalibert. Cependant, le premier était blessé à l’épaule, son bras étant encore immobilisé mercredi, tandis que le deuxième avait déjà annoncé la fin de sa saison à cause d’une déchirure à la cuisse. Il était difficile de refuser ses meilleurs atouts pour une finale. Cependant, le pari de Bru n’a pas porté ses fruits : les deux joueurs ont été inexistants et ont quitté le terrain en seconde période la tête basse.

Plutôt que de quitter le terrain dans un silence triste, Dupont s’est retiré sous des applaudissements passionnés et des cris de « Antoine, Antoine » provenant des tribunes. Auteur de deux essais et couronné homme du match, le demi de mêlée semblait être dans son élément au Stade Vélodrome. Cependant, il n’avait connu que de mauvaises expériences dans ce stade marseillais. En 2022, il avait vu le premier carton rouge de sa carrière après une collision aérienne avec Cheslin Kolbe, le joueur sud-africain. Un an après, c’est dans le même endroit qu’il avait fait entrer en vedette les os maxillaires et zygomatiques, suite à une fracture contre la Namibie pendant la Coupe du monde.
Environ 48.08% de cet article n’a pas encore été lu. La suite est disponible uniquement pour les abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1301
Sport

« Tour de France 2024: Étape 19 Embrun-Isola »

19 juillet 2024
Bienvenue à notre diffusion en direct de la dix-neuvième étape du Tour de France 2024, la 111e édition de ce fameux événement. Cette étape est une des ultimes opportunités pour…
example 1287
Sport

Parcours dix-neuvième étape Tour 2024

19 juillet 2024
Pour la 111e édition de la Grande Boucle, les compétiteurs sont attendus sur la route la plus élevée d'Europe, s'élevant jusqu'à 2 802 mètres. Cette étape est prévue pour le…
example 1274
Sport

JO 2024: Le surf transformé à Teahupoo

19 juillet 2024
Il y a une décision controversée qui provoque une controverse, mais elle est aussi associée à un endroit légendaire pour les surfeurs du monde entier : les compétitions de surf…
example 1261
Sport

« Paris 2024: QR Code Transforme Capitale »

19 juillet 2024
À 8h30, le jeudi 18 juillet, un petit rassemblement de cyclistes et de piétons s'est formé là où la boulevard Sébastopol mène à la place du Châtelet, au cœur de…