×
google news

Euro 2024: Lukaku, De Bruyne ravivent Belgique

Avec un pas tranquille et un poids de 94 kg positionné sur le territoire adverse, l’attente anticipative est palpable avant l’animation de Romelu Lukaku, le pivot intrépide de l’équipe belge, prêt à passer le ballon à un coéquipier ou à se déshabiller d’un défenseur pour trouver le filet. Son style de jeu est devenu une constante, comme il l’a prouvé une fois encore lors de l’Euro 2024.

Malheureusement, cette compétition a commencé de manière désastreuse pour Lukaku et son équipe, avec une défaite inattendue face à la Slovaquie (0-1) le 17 juin. De plus, l’attaquant prolifique s’est vu refuser deux buts en raison de l’intervention de l’Assistance Vidéo à l’Arbitrage (VAR), le premier étant refusé pour un léger hors-jeu et le second pour une faute de main commise par son coéquipier Loïs Openda. Cette déroute a suscité des craintes d’une élimination précoce, rappelant leur échec lors de la Coupe du monde 2022.

Cependant, lors de leur deuxième match contre la Roumanie à Cologne (Allemagne) le 22 juin, le vent a commencé à tourner en leur faveur. En moins de deux minutes de jeu, le dynamique milieu de terrain belge Youri Tielemans a taclé un ballon à mi-chemin. Lukaku récupère le ballon et le passe à Jérémy Doku voltigeant vers la gauche, qui retourne le ballon. Lukaku le reçoit dos au but, l’une de ses positions préférées, et le renvoie à Tielemans qui conclut l’action qu’il avait commencée (1-0, 2e minute).

La participation de Lukaku à cette soirée footballistique belge a été marquante. Les joueurs défilant dans leurs maillots bordeaux ont augmenté leurs chances de qualification. Au milieu de cette effervescence se distingue l’éminent Lukaku, adhérent de l’AS Roma, qui est pressenti pour concrétiser son 85ème but en 116 sélections. S’appuyant sur sa panoplie de compétences contre la défense roumaine, il exhibe son adresse avec une frappe calculée, malgré la résistance de son rival robuste, Andrei Burca (13e). De plus, il révèle son tact en passant la balle à ses alliés, tels que Kevin De Bruyne (55e, 58e, 91e), dont les tentatives de conversion en but sont restées infructueuses.

C’est un élan dévastateur déclenché par une passe de De Bruyne qui semblait instaurer le soulagement tant attendu, transperçant la défense roumaine (64ème). Malheureusement, le but que Lukaku croyait avoir marqué a été à nouveau refusé pour hors-jeu, prolongeant sa malchance durant cette première phase de l’Euro.

La victoire de cette équipe belge dépend largement de la collaboration entre ce tireur incroyable et l’excellent passeur qu’est De Bruyne, dont les statistiques sont tout aussi remarquables. « Lukaku a fait sensation aujourd’hui, il a généré des opportunités pour les autres, et à mon avis, il a marqué les trois buts rejetés par VAR », s’est porté garant De Bruyne. Ces deux acteurs du football, malgré leurs styles distincts, savent se synchroniser, diriger et concevoir le jeu des Belges. Il s’agit d’un véritable partage des responsabilités.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 955
Sport

« Tour de France 2024: 15ᵉ Étape »

14 juillet 2024
Nous vous accueillons pour la couverture en direct de la 15e étape du Tour de France 2024, qui est la 111e édition de cet événement majeur du cyclisme. C'est aussi…
example 953
Sport

Lamine Yamal, Symbole Espagnol en Finale Euro

14 juillet 2024
Durant l'été, nombre d'adolescents tirent profit des camps d'été, ce qui leur donne l'occasion de vivre une première expérience en dehors du confort familial. Toutefois, Lamine Yamal n'est pas un…
example 944
Sport

« XV de France: Défaite en Argentine »

14 juillet 2024
L'équipe nationale de rugby de France, aussi connu sous le nom de XV de France, a connu un été tumultueux. Le samedi 13 juillet a marqué la fin de leur…
example 913
Sport

« Pogacar, invincible et incompris, Tour 2024 »

14 juillet 2024
Tadej Pogacar a parfois une attitude imprévisible qui pourrait tourner le Tour de France en débâcle. Nous rappelons la situation du 10 juillet, dans le Massif central, où, selon nos…