×
google news

Montpellier assure son maintien élite Top 14

Dimanche 16 juin, avec seulement trois minutes restantes jusqu’à la fin du jeu, les joueurs de foot de Grenoble avaient une avance d’un point contre Montpellier. Le stade des Alpes était plein et les Grenoblois étaient sur le point de passer à l’élite du jeu. Cependant, Louis Carbonel en a fait autrement avec une pénalité clé, permettant finalement à Montpellier de rester en Top 14 (20-18).
Les Héraultais, qui avaient remporté le championnat français deux ans auparavant, ont clôturé une saison difficile, marquée par l’instabilité au niveau du club et de l’équipe. Sous la direction de Patrice Collazo, qui est arrivé au milieu du championnat, ils n’ont remporté qu’un seul match, contre une équipe de Lyon affaiblie à l’extérieur le 1er juin (41-26).
Sur le terrain de Grenoble dimanche dernier, Montpellier avait pris une avance de 14-3 après seulement treize minutes de jeu grâce à deux essais de Ben Lam (7e) et Gabriel Ngandebe (14e). Ces essais ont été convertis par le joueur Carbonel, qui a ensuite marqué deux pénalités essentielles en deuxième mi-temps, dont celle qui a déterminé l’issue du match à la 77ème minute.
En dépit de deux essais de Barnabé Massa (30e) et Terrence Hepetema (40e) qui avaient donné l’espoir et l’avantage à l’équipe grenobloise à la mi-temps (18-14), ils ont été incapables de maintenir leur avance jusqu’à la fin de ce match décisif.
La stratégie des Héraultais a peut-être bénéficié des trois semaines qu’ils avaient pour se préparer à ce match de promotion alors que les joueurs de Grenoble luttait en phase finale de Pro D2, où ils se sont qualifiés après une remontée remarquable au classement, malgré ayant subi huit points de pénalité au total au cours de la saison.

« Grenoble, après avoir bravement tenté de surmonter sa défaite en finale de Pro D2 contre Vannes, a rencontré une autre déception dimanche dernier. Ils ont manqué de peu leur retour au Top 14, suite à leur relégation en 2019. Leur dernier match contre Montpellier a marqué également le départ du capitaine, Steeve Blanc-Mappaz qui a joué son 34e et dernier match de la saison pour le club isérois. « Nous espérions conclure avec une promotion et faire la une de l’histoire du club » a déclaré le troisième lignier après le match. Malgré une défaite frustrante à deux points près, il exprime un sentiment de fierté pour le parcours accompli. Il insiste sur l’importance de l’aspect humain du voyage, soulignant qu’ils ont vécu une gamme d’émotions. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1463
Sport

« Tour de France 2024: Suprématie Pogacar »

22 juillet 2024
Le Col de la Bonette, culminant à 2802 mètres, est marqué par une simple stèle, des plantes minuscules révélant le goût métallique de la terre sollicitée, et le caractère intemporel…
example 1458
Sport

« Pogacar, vainqueur du Tour 2024 »

21 juillet 2024
Tadej Pogacar, intouchable ces trois dernières semaines, a scellé son hégémonie avec une sixième triomphe à la 111e édition du Tour de France. En devançant ses adversaires, Jonas Vingegaard (Visma-Lease…