×
google news

Sebastian Vettel coupable de tricherie à Singapour ?

Incontestable leader du championnat du monde de Formule 1, Sebastian Vettel se rapproche indéniablement d’un quatrième titre consécutif des pilotes. Mais malgré sa domination, le pilote allemand de Red Bull suscite la controverse. L’une d’elles émane d’un ancien directeur d’écurie.

Interrogé sur le site internet de Minardi, Giancarlo Minardi, ex-patron de l’équipe italienne du même nom, croit que Vettel est avantagé par une aide à la conduite non réglementaire, précisément lors du dernier Grand Prix de Singapour au cours duquel il a signé sa septième victoire depuis le début de saison.

« Il n’a pas eu à faire de corrections dans la première chicane, contrairement à tous ses rivaux et son coéquipier, explique-t-il. Son chrono est également remarquable dans le troisième secteur, qui est le secteur avec la plus forte concentration de virages. Sur le même tronçon, Sebastian était en mesure d’accélérer 50 mètres avant n’importe quel autre pilote, Webber inclus. »

« La chose qui m’a le plus surpris, c’est le son du moteur (…) Il semblait similaire aux moteurs de saisons passées, lorsque le contrôle de traction était utilisé », précise Minardi dans cette interview. Face à ces accusations, Red Bull ne devrait pas manquer d’arguments pour se défendre. Alors qu’il reste six courses à disputer, Sebastian Vettel, 247 points, compte 60 unités d’avance sur son dauphin au classement, l’Espagnol Fernando Alonso.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media