×
google news

Wimbledon 2013 : Federer et Sharapova éliminés, Djokovic attendu

Sensation sur le gazon londonien avec la défaite dès le deuxième tour de Roger Federer. Le Suisse, tenant du titre, s’est incliné en quatre manches contre l’Ukrainien Sergiy Stakhovsky. Dans le tableau féminin, la Russe Maria Sharapova est également passée à la trappe.

Roger Federer

Une défaite que personne ne voyait venir. Impressionnant lors de son entrée en lice, Roger Federer rêvait de remporter le huitième titre de sa carrière à Wimbledon. Face à l’Ukrainien Sergiy Stakhovsky, le n°3 mondial a déchanté en cédant en quatre sets (6/7, 7/6, 7/5, 7/6) contre un joueur classé à la 116e place mondiale. Malgré une balle de set dans la quatrième manche, le Suisse a vu sa série de quarts de finale consécutifs en Grand Chelem stoppée à 36. Depuis le tournoi de Wimbledon en 2004, il avait au moins toujours atteint les quarts dans un Majeur. Nul doute que ce revers va susciter les spéculations en tout genre sur la suite de la carrière du meilleur tennisman de tous les temps.

Le malheur des uns fait le bonheur des autres, puisque Andy Murray s’est qualifié sans trembler pour le troisième tour en dominant Yen-Hsun Lu (6/3, 6/3, 7/5). Au cours d’une journée marquée par de nombreux abandons et forfaits, les Français ont vécu un mercredi en demi-teinte. Blessé, Jo-Wilfried Tsonga a dû se résoudre à quitter le terrain après la perte du troisième set face au Letton Ernest Gulbis. Pour le Manceau, demi-finaliste l’an dernier, c’est une immense déception. Comme pour Julien Benneteau, Nicolas Mahut et Guillaume Rufin, battus respectivement par les Espagnols Fernando Verdasco, Tommy Robredo et Nicolas Almagro.

Garcia face à la montagne Williams

En revanche, Benoît Paire poursuit sa route après avoir dominé son compatriote Stéphane Robert, tandis que Kenny De Schepper a profité du forfait du Croate Marin Cilic pour atteindre sans jouer le tour suivant. Quant à Adrian Mannarino, l’abandon de l’Américain John Isner après deux jeux lui permet de rester en vie dans le tournoi. Dans le tableau féminin, alors que Marion Bartoli et Alizé Cornet ont gagné, face à Christina McHale (7/5, 6/4) et Su-Wei Hsieh (6/3, 6/2), la journée a surtout été marquée par la défaite prématurée de Maria Sharapova (n°3), surprise par la Portugaise Michelle Larcher de Brito (6/3, 6/4), 131e à la WTA. A noter également le forfait de la Biélorusse Victoria Azarenka (n°2), dont profite l’Italienne Flavia Pennetta.

Au lendemain de ces nombreuses surprises, on ne dira pas que le Serbe Novak Djokovic est le grand favori de son match contre l’Américain Bobby Reynolds, même si c’est vrai quand même. Avec les sorties de piste de Rafael Nadal et Roger Federer, le n°1 mondial sait qu’il a une carte à jouer cette année à Wimbledon. De son côté, David Ferrer (n°4) défie son compatriote Roberto Bautista Agut avec la ferme intention de préserver ses chances. L’Argentin Juan Martin Del Potro (c. Levine), le Tchèque Tomas Berdych (c. Brands) et l’Allemand Tommy Haas (c. Wang) seront à suivre, comme le Français Richard Gasquet face au Japonais Go Soeda.

Spécialiste de cette surface, Michaël Llodra affronte l’Italien Andrea Seppi, alors que Jérémy Chardy est opposé à l’inconnu joueur allemand Jan-Lennard Struff. Enfin, Paul-Henri Mathieu va tenter de venger son compatriote Gilles Simon en sortant l’Espagnol Feliciano Lopez. Dans le camp féminin, elles sont deux en lice et cela s’annonce très compliqué. On pense d’abord à la jeune Caroline Garcia, qui défie la n°1 mondiale Serena Williams, tenante du titre et grande favorite de la quinzaine. Pour Mathilde Johansson, affronter la Polonaise Agnieszka Radwanska (n°4) n’est pas chose facile. Mais le tennis est fait pour que les exploits soient possibles.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media