×
google news

« Macron: Nouveau Front propose programme immigrationniste 2024 »

Le 30 juin et le 7 juillet prochain, quatre groupes politiques se disputeront pour 577 sièges législatifs : le Nouvel Front Populaire, le Rassemblement National (RN) en association avec des candidats Les Républicains (LR), les LR indépendants, et le bloc Renaissance pour la République du camp présidentiel. Même si les différents mouvements ont déjà prêté leur programme, le dépôt des candidatures fut parfois un véritable problème, notamment pour le Nouveau Front Populaire, où des divergences se sont amplifiées malgré l’unité apparente.

Du côté de la droite, les LR ont confirmé la candidature de « près de 400 candidats » sous leur particule, tandis qu’Eric Ciotti, dont l’éviction en tant que chef du parti a été annulée par le tribunal, affirme avoir « au moins 62 candidats » LR soutenus par le RN. Le camp présidentiel, rassemblé sous l’appellation « Ensemble pour la République », présentera 489 candidats mais se gardera d’en présenter dans « une soixantaine » de circonscriptions où la victoire semble peu probable, comme l’a déclaré Gabriel Attal sur RTL le lundi 17 juin.

Pour plus d’informations sur ce sujet, consultez notre live du 17 juin en cliquant sur le lien correspondant. De plus, retrouvez tous nos articles couvrant la dissolution et la campagne des élections législatives anticipées. La dissolution de l’Assemblée nationale, la campagne électorale, et les clashes entre François Hollande et Emmanuel Macron sont quelques-uns des thèmes traités. Sans oublier, les divisions au sein du Nouveau Front Populaire lors d’une réunion à Montreuil, ou encore la volonté d’électeurs près d’Orléans de « renverser la table » en votant pour un député RN.

Résumé. Voici ce que l’on comprend des plans du RN, de la majorité, du Nouveau Front populaire, ou de LR en relation avec les premiers sujets de campagne.
Analyse. La France insoumise ne cesse de rendre la tâche plus difficile pour le Nouveau Front populaire.
Histoire. Comment les médias de Vincent Bolloré orchestrent-ils l’alliance du RN et de la droite?
Vidéo. Élections législatives de 2024 : le récapitulatif en images d’une semaine politique mouvementée en France.
Enquête. À Uzès, une ville qui semble riche, « les gens n’ont plus rien à perdre. »

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1020
Politique

Cour des comptes avertit gouvernement futur

15 juillet 2024
L'administration sortante est réprimandée et une alerte est donnée à celle qui prendra la relève, selon un rapport publié le lundi 15 juillet par la Cour des Comptes. Ce rapport…
example 993
Politique

« NFP désaccord sur candidature Bello Matignon »

15 juillet 2024
Découvrez tous nos articles sur les élections législatives en cliquant ici. Pour les résultats à travers tout le pays, faites un tour sur notre moteur de recherche ou consultez notre…