×
google news

« Manifestations 2024 contre l’extrême droite France »

« Le mouvement de contestation contre l’extrême droite a déjà vu la participation de milliers de personnes à Bayonne, Toulon, Nancy et Valenciennes. Cette vague de protestation se propage également à d’autres grandes villes telles que Lyon et Marseille. Les estimations policières suggèrent que le nombre total de manifestants pourrait atteindre entre 300 000 et 350 000 à travers le pays, avec une présence significative à Paris, où l’on s’attend à la participation de 50 000 à 100 000 personnes.

Adrien Quatennens a été choisi comme représentant de La France Insoumise (LFI) pour les élections législatives. Ceci contraste avec le refus de Raquel Garrido, Alexis Corbière et Danielle Simonnet de se présenter, un refus qui a provoqué des protestations internes au sein du mouvement et du Nouveau Front Populaire.

Les partis de gauche, dont le Parti Socialiste, LFI, Les Ecologistes et le Parti Communiste Français, ont mis en place un accord pour former un Nouveau Front Populaire et ont présenté leur programme vendredi dernier.

Du côté de la droite, l’exclusion d’Eric Ciotti des Républicains a été provisoirement annulée par la justice.

L’ensemble des partis de gauche et des associations vont marcher ensemble ce week-end en opposition à l’extrême droite dans diverses villes de France.

Le lien suivant mènera à notre couverture en direct de la journée d’hier.

Pour plus d’information :
Analyse: Les tensions au sein de La France Insoumise mettent en danger l’unité du Nouveau Front Populaire.
Programmes: Notre analyse des propositions du RN, de la majorité, de la gauche et des LR en ce début de campagne.
Chronique: « Emmanuel Macron, en déclenchant cette dissolution, s’est finalement piégé lui-même »
Analyse: François Hollande, la pierre angulaire de l’union de la gauche.
Décryptage: Notre analyse de la stratégie du RN en cas de victoire.
Vote: Nos réponses à vos questions pratiques concernant le vote.
Perspective Internationale: Les réactions en Europe face à la dissolution décidée par Emmanuel Macron sont mitigées. »

En visionnant, découvrez un récapitulatif vidéo d’une semaine mouvementée sur la scène politique française.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1548
Politique

Tubiana renonce candidature Premier Ministre

23 juillet 2024
Laurence Tubiana a reconnu l'existence de divergences au sein du Nouveau Front Populaire (NFP) et s'est retirée de la course au poste de Premier ministre dans une lettre publiée sur…
example 1531
Politique

Tubiana refuse poste première ministre NFP

22 juillet 2024
C'est un autre coup dur pour le Nouveau Front Populaire (NFP), qui arrive au pire moment alors que des discussions, qui avaient été suspendues une semaine, ont repris le week-end…