×
google news

Le MRAP s’inquiète de la reprise des « idées brunes » par certains politiques

Le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples) s'inquiète de la reprise par de nombreux personnalités de droite des idées du FN en vue du second tour des législatives.

Le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples) s’inquiète de la reprise par de nombreux personnalités de droite des idées du FN en vue du second tour des législatives.
Dans son communiqué de presse, le MRAP explique s’inquiéter de voir « certains hommes politiques de droite qui véhiculent les « idées brunes » du Front national de rejet de l’étranger ou supposé tel, et qui envisagent sans états d’âme des rapprochements avec le Front national pour sauver un siège au second tour de la législative« , faisant notamment référence à l’ancienne ministre de l’Apprentissage Nadine Morano qui déclarait dimanche soir que les valeurs des électeurs du FN étaient les mêmes que celle de l’UMP.

Toutefois, l’association « se félicite de la tendance à une baisse relative, par rapport au scrutin présidentiel, des suffrages pour le Front national » mais appelle les électeurs « à se mobiliser pour faire barrage à tous les candidats des droites extrêmes dont les discours de stigmatisation sont marqués de racisme et de xénophobie et constituent autant d’incitations à l’exclusion et à la haine« .

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

Contents.media