×

Chine : une fillette de 8 ans meurt d’un cancer des poumons

Partager sur Facebook
Pollution d'une ville chinoise

Une fillette âgée de seulement 8 ans est décédée des suites d’un cancer des poumons en Chine en raison d’une trop forte exposition à la pollution atmosphérique.

Véritable problème de santé publique, la pollution de l’atmosphère en Chine comment à inquiéter sérieusement les autorités. On apprend ce mardi 5 novembre par l’agence de presse Chine nouvelle qu’une jeune fille âgée de huit ans est morte d’un cancer des poumons. Elle résidait près d’un axe routier de la province orientale du Jiangsu.

La jeune fille est devenue la plus jeune personne malade d’un cancer en Chine. Selon le Dr Jie Fengdong, responsable du service de cancérologie de l’hôpital de Nankin, la fillette a été trop exposée aux particules nocives et à la poussière. D’après l’American Cancer Society, l’âge moyen d’un diagnostic d’un cancer est de 70 ans.

La Chine a vu en moins de trente ans le nombre de cas de cancer être multiplié par quatre en raison de la pollution de l’atmosphère. Chaque année ce sont des centaines de milliers de morts qui sont dénombrés à cause de la pollution de l’air. Ainsi à Pékin, le cancer est devenu la principale cause de mortalité. Les particules fines dégagées par les moteurs à combustion et la pollution générée par les industries font que les taux de pollution dans la capitale sont 40 fois plus élevés que le limite préconisée par l’OMS.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts:

Leggi anche