×

Le lapsus de François Hollande au sujet de Nicolas Sarkozy

Partager sur Facebook

Lors de la traditionnelle interview du 14 juillet, François Hollande a commis un lapsus assez gênant en évoquant la mise en examen de Nicolas Sarkozy.

Interrogé sur les problèmes avec la justice de son prédécesseur, le chef de l’Etat a d’abord assuré ne pas être intervenu auprès de la justice mais il a ensuite commis un lapsus en déclarant « Chacun doit être certain qu’il est prisonnier… » avant de vite se reprendre en rectifiant par « …présumé innocent avant d’être condamné ».

Malheureusement François Hollande n’en ai pas à son premier lapsus. Rappelons celui sur l’affaire Leonarda : « Cette jeune fille avait été enlevée… euh… En tout cas arrêtée là où elle n’aurait pas dû l’être », avait déclaré le président. Il avait aussi confondu la Chine et le Japon lors d’une conférence de presse avec le Premier ministre japonais en présentant ses condoléances « au peuple chinois » pour les victimes de la prise d’otages d’In Amenas alors que cette attaque avait en fait coûté la vie à dix Japonais.


Contacts:

Laisser un message de réponse

1000

Contacts: