×
google news

Journalistes tués au Mali : « Aucune revendication », selon Fabius

Samedi, Ghislaine Dupont et Claude Verlon, deux journalistes de RFI, ont été retrouvés criblés de balles dans la région de Kidal, au nord du Mali. Encore aujourd’hui, les auteurs de ce double assassinat ne sont pas connus, comme l’a confirmé ce matin Laurent Fabius.

Sur RTL, le ministre des Affaires étrangères indique qu' »aucune revendication » n’a été reçue. « A l’heure actuelle, on n’a pas de certitude sur qui a commis cet assassinat », précise le chef de la diplomatie française. En revanche, il annonce la tenue « en cours d’opérations pour identifier un certain nombre de personnes dans des campements. »

Alors que les circonstances de la mort de nos deux confrères doivent encore être éclaircies, Laurent Fabius affirme qu’ils ont bien été exécutés et qu’il ne s’agit pas d’une embuscade. « La voiture était fermée, (…) il n’y avait aucune trace d’impact sur la carrosserie, ce qui veut dire qu’il n’y a pas eu de combat. »

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media