×
google news

Pour Mélenchon, l’UMP et le FN, c’est « la peste et le choléra »

Invité mardi matin sur RMC à réagir sur la victoire du candidat FN aux élections cantonales de Brignoles, Jean-Luc Mélenchon avoue que le succès de l’extrême droite résulte d’un choix par défaut.

« C’est un événement politique. Le FN est un parti, qu’on le veuille ou non, comme les autres. Ça va, l’hypocrisie : le FN est utilisé pour faire peur et demander à tout le monde de se taire, déclare le président du Parti de gauche au micro de Jean-Jacques Bourdin. Et à la fin, il faudrait qu’on appelle à voter pour des UMP qui racontent des choses pires que le Front national. C’est plouf et chocolat, c’est la peste et le choléra. »

Dimanche dernier, Laurent Lopez (FN) a remporté la cantonale partielle de Brignoles (Var) avec 53,9 % des voix, devançant largement la candidate UMP Catherine Delzers, qui n’a récolté que 46,1 % des suffrages. Depuis, UMP et PS se rejettent la responsabilité de la montée en puissance du Front national à quelques mois seulement des élections municipales.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media