×
google news

Michèle Alliot-Marie visée par une enquête sur des détournement de fonds

Michèle Alliot-Marie

L’ancienne ministre Michèle Alliot-Marie et son père sont visés par une enquête sur des mouvements de fonds suspects à Saint-Jean-de-Luz.

Selon le quotidien Le Parisien, une information judiciaire a été ouverte le 13 juin 2013 à Nanterre pour « abus de confiance » au préjudice de plusieurs associations locales de Saint-Jean-de-Luz. Elle a été confiée à trois juges d’instruction financiers.

Le neveu et porte-parole de l’ancienne des Affaires étrangères, Florimont Olive, affirme que, « connaissant l’honnêteté absolue de Michèle Alliot-Marie, cette enquête ne débouchera sur rien ».

L’enquête a été ouverte après des investigations de plus de six mois, suite à des mouvements de fonds suspects repérés par Tracfin, organisme de lutte contre le blanchiment d’argent. Les recherches se concentrent sur des associations liées à l’office de tourisme de Saint-Jean-de-Luz et un hôtel de la localité basque. L’Hôtel de Chantaco, établissement de luxe, est en partie détenu par Bernard Marie, père de l’actuelle maire de la ville, Michèle Alliot-Marie.

D’après une source proche du dossier, « l’argent a emprunté plusieurs circuits. Mais ils sont assez simples. Il ne semble pas que l’on rencontre, dans cette affaire, le moindre compte offshore ». L’affaire porterait sur des sommes de l’ordre de 200 000 euros.

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media