×
google news

Forbach : Manuel Valls réfute une campagne anti-FN

Partager sur Facebook

En déplacement ce mardi à Forbach, en Moselle, dans le cadre de la politique sécuritaire du gouvernement, Manuel Valls s’est opposé à une volonté de mener front contre l’extrême droite.

Face à la montée du Front National, beaucoup y voient un désir du ministre de l’Intérieur de faire passer un message dans une ville où Florian Philippot, le vice-président du FN, envisage de se présenter aux élections municipales.

En conférence de presse, Manuel Valls a au contraire justifié sa présence par le souci d’afficher ses ambitions en matière de sécurité, un thème évidemment cher à l’extrême droite. « C’est une tournée pour la sécurité des Français. Je me déplace là où il y a un besoin de sécurité. »

Démentant l’idée « d’une croisade » contre le FN, le locataire de la place Beauvau précise qu’il ne s’agit pas de répondre « au sentiment d’abandon et à la crise dans notre pays par la polémique, en ciblant une formation politique en particulier. » Mais tout le monde ne partage pas cet avis.

0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments

Contacts:

Lire aussi

loading...
Contents.media