×
google news

« Procès d’Alec Baldwin pour tir mortel »

Un procès sans précédent a lieu avec Alec Baldwin en tant qu’accusé pour homicide involontaire. Le procès aura lieu à la cour de Santa Fe, au Nouveau-Mexique, et commencera le mardi 9 juillet. Baldwin est accusé d’avoir accidentellement tué Halyna Hutchins, la directrice de la photographie du film Rust, et blessé le réalisateur Joel Souza lors du tournage du film au Nouveau-Mexique le 21 octobre 2021.

L’ouverture du procès commencera par la sélection des jurés et s’étendra sur dix jours pour examiner en profondeur cette tragédie. Si Baldwin, 66 ans, est reconnu coupable, il pourrait écoper d’une peine de prison allant jusqu’à dix-huit mois.

Baldwin était sur le plateau de tournage au ranch de Bonanza Creek, à environ trente kilomètres de Santa Fe, lorsqu’il a brandi une arme qui était censée contenir des balles à blanc. Baldwin a toujours maintenu qu’on lui avait assuré que l’arme était sûre et nie avoir tiré. Ses avocats ont tenté de contester les charges sans succès.

Le ministère public soutient que Baldwin a affiché un comportement imprévisible sur le plateau, en négligeant les règles de sécurité de base. La tâche des procureurs est maintenant de convaincre le jury. La juge Mary Marlowe Sommer, qui préside les débats, a indiqué que le statut de célébrité de l’accusé ne devrait pas retarder la sélection du jury et a prévu que les délibérations commenceront mercredi. Baldwin est également producteur exécutif de ce film.

Hollywood surveille attentivement le procès qui pourrait établir un précédent historique, une situation que le syndicat des acteurs redoute. L’événement rarissime avait déjà conduit à des demandes pour l’interdiction des armes à feu sur les plateaux de tournage. Lundi, M. Baldwin était présent au tribunal de Santa Fe pour une audience préliminaire, prenant des notes méticuleuses dans un carnet tout en se montrant très concentré. Bien qu’il ne soit poursuivi que comme acteur, certains affirment qu’il est devenu le bouc émissaire d’un accident qui impliquait la totalité de la production, critique renforcée par son statut d’acteur populaire à Hollywood.

Néanmoins, ses critiques insistent sur son comportement provocateur sur le plateau, malgré son rôle de producteur exécutif sur cette production à petit budget. Selon les procureurs, « M. Baldwin a constamment compromis la sécurité en mettant constamment la pression sur l’équipe du plateau de tournage ». Ils dénoncent un acteur qui « hurlait constamment » sur les autres et voulait terminer le tournage plus rapidement.

Même si l’acteur insiste sur le fait qu’il n’a jamais appuyé sur la gâchette – une affirmation que le parquet qualifie d' »absurde » – son équipe de défense soutient qu’il n’était pas son rôle de vérifier que l’arme n’était pas chargée. L’enquête n’a jamais déterminé comment des munitions réelles, qui sont normalement interdites, se sont retrouvées sur le plateau. Cependant, Hannah Gutierrez-Reed, l’armurière du film, a été condamnée à dix-huit mois de prison en avril pour son rôle dans l’incident. Elle était celle qui avait chargé la balle dans le pistolet d’époque répliqué utilisé par l’acteur. Son procès précédent a révélé les arguments que le parquet doit présenter contre l’acteur célèbre.

Kari Morrissey, la procureure, avait précédemment épinglé Alec Baldwin pour son comportement et son négligence en matière de sécurité des armes à feu. Elle avait annoncé qu’il serait amené à en rendre compte à un autre jury, un autre jour, pas à eux ou à ce moment-là. Aujourd’hui, ce jour semble être arrivé. La défense se prépare à blanchir le comédien. Ils remettent en question l’analyse du FBI qui avait indiqué que le revolver n’aurait pas pu être déclenché sans que la gâchette soit pressée. Selon eux, les agents fédéraux auraient endommagé des éléments de l’arme lors de leurs tests pour déterminer si un tir accidentel avait pu se produire. Les avocats de la célébrité ont mis l’accent sur ce point pour essayer d’éviter un procès.

Depuis l’incident tragique, le film Rust a vu la fin de son tournage dans le Montana, mais n’est toujours pas paru en salles. Matthew, le mari d’Halyna Hutchins, a été promu en tant que producteur exécutif. Il a mis un terme aux actions judiciaires qu’il avait engagées contre Alec Baldwin, suite à un arrangement dont les détails financiers n’ont pas été révélés. Il attribue la mort de sa conjointe à un « accident tragique ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1545
Actualité

« La Seine, cœur battant de Paris »

23 juillet 2024
Isabelle Backouche est une experte en histoire urbaine qui a concentré ses recherches sur les lettres et plaintes des parisiens du XVIIIe siècle. Ces documents mettent en évidence leur amour…
example 1544
Actualité

« Kamala Harris: Première apparition Maison Blanche »

23 juillet 2024
Le live a vu la participation de Jean-Philippe Lefief, Pierre Bouvier, Romain Del Bello, Glenn Cloarec et Agnès Gautheron. Nos articles concernant l’élection présidentielle américaine sont accessibles pour tout mettre…