×
google news

« Bolsonaro accusé d’appropriation bijoux au Brésil »

L’ancien président brésilien, Jair Bolsonaro, est accusé d’avoir profité d’un réseau illégal de vente de bijoux et d’articles de luxe offerts au Brésil, dont le montant est estimé à 1,2 million de dollars, selon le rapport d’une enquête policière publié le lundi 8 juillet. Précédemment, la police fédérale avait suggéré de poursuivre l’ancien chef d’état corrompu ainsi que onze autres individus pour organisation criminelle, blanchissement d’argent et détournement de fonds, pour des crimes commis de octobre 2019 jusqu’à la fin de son mandat en 2022.

M. Bolsonaro réfute ces accusations, se plaignant d’être harcelé par de nombreuses enquêtes judiciaires et insiste sur le fait qu’il n’a commis aucun acte illicite en rapport avec la vente de ces bijoux. Selon les enquêteurs, le groupe impliqué a cherché à détourner plusieurs cadeaux de haute valeur offerts à l’ancien président par des autorités étrangères lors de voyages internationaux, dans le but ultime de renforcer la richesse personnelle de Bolsonaro en vendant les bijoux à l’étranger.

Certaines de ces pièces précieuses ont été converties en cash et ont été distribuées à l’ancien président sans passer par les canaux bancaires officiels, ajoutent les rapports remis à la Cour suprême fédérale (STF). Les cadeaux reçus représentaient une valeur de 1,22 million de dollars, indique la police. Le juge Alexandre de Moraes, membre de la Cour suprême a donné quinze jours au bureau du procureur général pour décider d’inculper officiellement l’ancien dirigeant.

C’était la presse brésilienne qui a d’abord exposé cette affaire en mars 2023. Cette découverte a été faite après que des inspecteurs des impôts ont procédé à la saisie de bijoux trouvés dans le sac à dos d’un fonctionnaire gouvernemental de Bolsonaro revenant d’une mission officielle au Moyen-Orient en 2021. Parmi les bijoux saisis se trouvaient une bague, un collier et des boucles d’oreilles de la célèbre marque suisse Chopard, d’une valeur estimée à 828 000 dollars, ainsi que des montres Chopard et Rolex en or et diamants, entre autres bijoux, comme l’indique le rapport de police de presque 500 pages.

Suite à la divulgation de cette affaire, le rapport précise que des conseillers de Bolsonaro ont récupéré et rendu à l’Etat certains des objets qui avaient été vendus. La police fédérale a suggéré que l’argent recueilli par la vente de ces bijoux pourrait avoir été utilisé pour couvrir les frais de Bolsonaro lors de son séjour aux États-Unis, quelques mois après sa période de mandat.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1027
Actualité

Vol de données AT&T : millions touchés

15 juillet 2024
L'entreprise américaine AT&T a confirmé que les données téléphoniques de presque tous ses 90 millions d'abonnés ont été infiltrées pendant une période de six mois en 2022, constituant un des…
example 1026
Actualité

Étau judiciaire se resserre sur Bolsonaro

15 juillet 2024
Les nuages judiciaires s'amoncellent subitement sur Jair Bolsonaro. L'ancien chef d'État brésilien, qui a dirigé le pays de 2019 à 2023, a récemment fait face à plusieurs échecs judiciaires. Risquant…