×
google news

Sheinbaum nomme chef policier sécurité Mexique

La nouvelle présidente du Mexique, Claudia Sheinbaum, qui attend son investiture, a révélé le jeudi 4 juillet sa décision de nommer un officier de police à un poste clé de sécurité. Cet officier ayant aidé à diminuer la criminalité dans la capitale, Mexico, est maintenant chargé de relever le défi à une échelle nationale, face à la violence du narcotrafic dans certaines régions.

Originaire de la gauche actuellement au pouvoir, l’ancienne mairesse de Mexico a désigné Omar Garcia Harfuch, 42 ans, comme secrétaire – ou ministre – de la sécurité fédérale. Harfuch a déjà exercé des fonctions similaires dans la capitale de 2018 à 2023.

« Nous avons observé une réduction historique de 50% des meurtres et de 60% des crimes graves à Mexico », a déclaré la présidente élue lors d’une conférence de presse, qui entrera en fonction le 1er octobre.

Le 26 juin 2020, à Mexico, M. Garcia Harfuch a été blessé par balle lors d’une attaque contre un convoi où il se trouvait. Il a accusé le cartel Jalisco Nueva Generacion, le plus redoutable du pays, d’avoir orchestré cette assaut qui a tué deux membres de son escorte et une passante.

Le Mexique, qui compte 129 millions de citoyens, enregistre chaque année près de 30 000 meurtres, dont la majorité sont imputables à la violence des trafiquants de drogue et du crime organisé.

Aussitôt nommé, M. Garcia Harfuch a déclaré qu’il renforcerait les « capacités d’investigation et de renseignements », un élément qu’il considère comme clé dans sa réussite à Mexico, une ville de 9,2 millions de personnes.

Le support de la consolidation de la garde nationale, un organe de sécurité de 133 000 membres, a été exprimé par lui dans le projet proposé par Claudia Sheinbaum. Proposé comme une alternative à la police fédérale corrompue par le président déchu, Andres Manuel Lopez Obrador. Après sa victoire retentissante le 2 juin, Claudia Sheinbaum est devenue la femme présidente du Mexique. Plutôt que de recourir à la répression totale et à la lutte directe contre les cartels, elle s’est engagée à aborder les racines de la violence (la pauvreté, l’exclusion) à travers des programmes sociaux, reprenant ainsi la politique de sécurité du président sortant. Le relais sera pris par M. Garcia Harfuch suite à l’actuelle secrétaire de la sécurité fédérale, Rosa Icela Rodriguez, qui occupera le poste de secrétaire du gouvernement, un rôle équivalent à celui du ministre de l’intérieur, sans toutefois avoir le pouvoir de contrôler les forces de sécurité. Contribuer.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1490
Actualité

Kamala Harris: Force dans le camp démocrate

22 juillet 2024
Si tout va selon les plans de Kamala Harris, ses 107 jours les plus cruciaux de sa vie débutent maintenant. Longtemps éclipsée par Joe Biden, dont elle est la vice-présidente,…
example 1487
Actualité

« Présidentielle : Biden, le combat excessif »

22 juillet 2024
L'âge représente l'autre face de la longévité, c'est un obstacle à surmonter que Joe Biden a dû finalement affronter. Le président en exercice a déclaré le dimanche 21 juillet qu'il…
example 1485
Actualité

Choix de festivals et concerts divers

22 juillet 2024
Nous vous aimerions mettre en lumière cette semaine une collection de quatre festivités, ainsi que les séquences uniques proposées par deux clubs basés à Paris. Patrimonio, un hameau en Corse,…