×
google news

Législatives 2024: L’extrême droite utilise l’IA

Eric Zemmour a récemment publié sur le réseau social X, une vidéo politique unique, créée entièrement par intelligence artificielle (IA), pour promouvoir son parti, Reconquête !, lors du premier tour des élections législatives anticipées. La vidéo se compose d’animations qui représentent le président Emmanuel Macron sous une pluie de billets, des migrants se dirigeant vers une église rurale, et une vision de la France post-victoire de Reconquête !, avec des scènes de pique-nique familial et de beaux paysages.

D’autres partis d’extrême droite, comme le Rassemblement national (RN), ont déjà fait usage de l’IA pour diffuser leur propagande. Dans leurs efforts de dénigrement d’Emmanuel Macron et d’Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, RN a par exemple employé l’IA pour créer des images choc d’immigrants sur une plage ou d’un homme brandissant une menace, identifié comme islamiste.

Une étude réalisée par l’ONG AI Forensics sur les publications en ligne de trente-huit partis et coalitions français (sur leurs sites et réseaux sociaux), entre le 1er mai et le 28 juin, met en lumière cette tendance de l’extrême droite. Selon le rapport, publié le 4 juillet et consulté en avant-première par Le Monde, sur les 51 messages contenant des images générées par l’IA, la majeure partie est issue de l’extrême droite, l’UDI et l’Alliance rurale faisant figure d’exception.

Il ne s’agit pas d’une situation exclusivement française. En Allemagne, par exemple, des membres de l’AfD (parti populiste d’extrême droite) ont diffusé des photographies de migrants avec des expressions de haine ; en Italie, Matteo Salvini, le co-président du gouvernement, a mis en ligne une image d’une femme barbue enceinte, entre autres.

Il convient de noter que non seulement les dirigeants des partis d’extrême droite utilisent ces technologies, mais aussi leurs partisans. En France, la chanson raciste « Je partira pas », chantée par une voix synthétisée, a rencontré un succès notable sur Internet avant d’être retirée des principales plateformes – Eric Zemmour l’a reprise sur ses propres circuits. Sur TikTok, des faux comptes présentant des membres imaginaires de la famille Le Pen sous forme de « deepfakes » et promouvant le RN et Reconquête ! ont émergé en avril. De manière générale, de nombreuses images générées par l’IA sont diffusées sur les réseaux sociaux.

Vous avez encore 63.62% de cet article à lire. Le reste est réservé à nos abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1490
Actualité

Kamala Harris: Force dans le camp démocrate

22 juillet 2024
Si tout va selon les plans de Kamala Harris, ses 107 jours les plus cruciaux de sa vie débutent maintenant. Longtemps éclipsée par Joe Biden, dont elle est la vice-présidente,…
example 1487
Actualité

« Présidentielle : Biden, le combat excessif »

22 juillet 2024
L'âge représente l'autre face de la longévité, c'est un obstacle à surmonter que Joe Biden a dû finalement affronter. Le président en exercice a déclaré le dimanche 21 juillet qu'il…
example 1485
Actualité

Choix de festivals et concerts divers

22 juillet 2024
Nous vous aimerions mettre en lumière cette semaine une collection de quatre festivités, ainsi que les séquences uniques proposées par deux clubs basés à Paris. Patrimonio, un hameau en Corse,…