×
google news

« Rencontres d’Arles: Photographie en Mode US Army »

Certaines personnes collectionnent des timbres ou des poupées traditionnelles, tandis que d’autres préfèrent les cartes Panini. En revanche, Matthieu Nicol, un Français de 45 ans qui a travaillé comme iconographe et concepteur de sites web, se délecte en accumulant des images numériques. Il passe un temps considérable en ligne, fouillant les archives et les bases de données visuelles à la recherche de photos inattendues qu’il sauvegarde sur des disques durs et dans le cloud.

Au fil des années, il s’est intensément intéressé à l’impressionnante collection de photos proposée par des institutions américaines notables comme la NASA et la bibliothèque du Congrès. Ces photos, accessibles à tous, sont notamment disponibles sur la plateforme Gallica de la Bibliothèque nationale de France. Comme le dit Matthieu Nicol avec un sourire, « Nous possédons une véritable mine d’or ».

En 2022, il a découvert une source précieuse : le Combat Capabilities Development Command Soldier Center (également connu sous le nom de DEVCOM), anciennement appelé Natick Soldier Systems Center en raison de son emplacement à Natick, au Massachusetts. Peu connue du public, cette division de l’armée américaine est responsable de la gestion logistique en mettant au point les rations alimentaires, les uniformes, les abris, les tentes et tous les autres aspects du quotidien des soldats, en activité ou en caserne. « C’est comme un laboratoire où se créent les conditions de vie et de travail pour une société entière, des centaines de milliers de personnes faisant partie de l’armée », déclare Matthieu Nicol.

En début de la décennie 2020, une série de quatorze mille photographies en provenance des archives du centre ont été dévoilées au public. Matthieu Nicol, fanatique de l’imagerie culinaire au point de gérer un compte Instagram réussi (@vintage_food_photography) rempli de d’images de charcuterie, de crevettes avec de la mayonnaise et des aspics de bœuf, a sélectionné les images qui concernent la gastronomie de ce vaste collection. Il a alors produit un livre intitulé « Better Food For Our Fighting Men », publié en 2022 et réimprimé en mars par RVB Books.

Cet été, lors des Rencontres d’Arles, il a exposé le second segment de son travail, nommé « Fashion Army », qui est axé sur l’habillement. La collection inclut des vestes de camouflage, des lunettes pour la vision nocturne, des gilets anti-balles, ainsi que des vêtements pour femmes enceintes, des sous-vêtements, des shorts dorés, des vêtements technologiques, et des tissus conçus pour résister à des températures extrêmes. Il a transformé cette collection en un livre, publié par SPBH Editions, avec une couverture brillante et flexible, semblable à un magazine de mode.

Il reste encore 36.91% de l’article a être lu, l’accès à la suite est réservé pour les abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1593
Actualité

« La Chine médiatrice entre Hamas, Fatah »

23 juillet 2024
L'effort déployé par la Chine pour parvenir à un texte conjoint du Hamas et du Fatah en faveur d'une réconciliation intra-palestinienne a été intensif, cela s'est produit le mardi 23…
example 1591
Actualité

« Première usine de lithium en Alsace »

23 juillet 2024
La première raffinerie de lithium française s'établira à Lauterbourg, située à l'extrême nord de l'Alsace, dans le Bas-Rhin, selon le promoteur du projet, qui a conclu un accord de location…