×
google news

« Deux policiers blessés lors d’une manifestation AfD »

Le 29 juin, à Essen, deux officiers de police ont été sauvagement attaqués et gravement blessés lors d’une manifestation contre le parti d’extrême droite AfD qui se réunissait dans cette ville de l’Allemagne de l’ouest. L’incident s’est produit à la suite d’une période électorale européenne marquée par des actes de violence contre les politiciens.

La bataille a eu lieu près de la Grugahalle, une salle communale où environ 550 délégués du parti Alternative pour l’Allemagne se sont rassemblés ce week-end, comme l’a annoncé la police de la Rhénanie du Nord-Westphalie. Deux officiers ont été battus à terre, où les assaillants ont continué à les frapper. Gravement blessés, les deux officiers ont été transportés à l’hôpital. Sept autres policiers ont également été légèrement blessés lors de l’agression et les responsables ont fui la scène.

Plus tôt dans la journée, onze autres policiers avaient été assaillants par des manifestants, certains masqués, lors d’un des nombreux blocages de rues organisés pour perturber l’arrivée des délégués du parti d’extrême droite. Plusieurs arrestations ont eu lieu, selon les autorités.

Un millier d’officiers de police étaient sur place pour garantir la sécurité en ville, alors que les autorités prévoyaient des dérangements de la part de perturbateurs d’extrême gauche potentiellement violents.

La ministre de l’intérieur allemande, Nancy Faeser, a commenté: « Pour combattre l’extrémisme de droite et le racisme, nous avons besoin de forces démocratiques robustes et de protestations pacifiques, mais la violence n’est jamais une solution ».

La manifestation s’est finalement déroulée calmement contre l’AfD.

Le samedi dernier, une manifestation massive contre l’AfD a été organisée, rassemblant environ 50 000 personnes selon les organisateurs. Bien que la police n’ait pas confirmé ce chiffre, les manifestants se sont fait remarquer par leur discipline et le message de résistance et de soutien à la démocratie qu’ils portaient sur leurs banderoles et pancartes.

Tino Chrupalla, qui a été réélu conjointement avec Alice Weidel à la direction de l’AfD pour un mandat supplémentaire de deux ans lors du congrès du parti, a exprimé l’aspiration du parti à conquérir le pouvoir en Allemagne. « Notre intention est de gouverner, d’abord à l’Est, ensuite à l’Ouest, et enfin au niveau fédéral », a-t-il déclaré.

Chrupalla a mis en avant les avancées de l’AfD aux niveaux local et européen. Le parti, fondé en 2013, a réussi à obtenir le plus haut score de son existence à la suite des élections européennes, en recueillant environ 16% des voix, surpassant ainsi le parti social-démocrate du chancelier Olaf Scholz. Ce succès a été atteint malgré les nombreux scandales qui ont jalonné la campagne de ce mouvement d’extrême droite.

Notamment connue pour sa position peu favorable à la migration, l’AfD est également prévue pour remporter les élections régionales dans trois Länder de la partie orientale de l’Allemagne au mois de septembre. Cependant, elle n’est pas censée obtenir un score suffisant pour gouverner seule. Jusqu’à présent, les autres partis ont constamment refusé toute forme de collaboration avec ce parti.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 959
Actualité

« La chenille : symbole du vivre-ensemble »

14 juillet 2024
Le dimanche 7 juillet à midi, une scène inhabituelle a eu lieu dans un wagon du métro de Paris : des passagers énergiques ont improvisé une chenille, manœuvrant entre leurs…
example 957
Actualité

« Savoir sur Thomas Crooks, attaquant Trump »

14 juillet 2024
Le samedi 13 juillet, peu après 18 heures (minuit à Paris), une tentative d'assassinat a visé l'ex-chef d'état américain, Donald Trump, lors d'un rassemblement public à Butler, en Pennsylvanie, près…