×
google news

Corée du Nord: Tir de missile échoué

Selon l’agence d’Etat nord-coréenne KCNA, la Corée du Nord affirme avoir réussi à tester un missile à multiples têtes le mercredi 26 juin. L’exercice de tir, mené à bien par le régime de Pyongyang, consistait en un essai d’isolation et de contrôle de têtes mobiles individuelles; qui, d’après l’agence, ont atteint trois cibles prédéfinies.

Ce test avait pour but d’évaluer la technologie Mirv (« Multiple Independently Targetable Reentry Vehicle Technology ») qui permet de lancer plusieurs têtes indépendantes à partir d’un unique missile balistique.

Cependant, l’armée sud-coréenne a signalé mercredi que la Corée du Nord a effectué un essai de ce qui semblait être un missile hypersonique, lequel a explosé en plein vol après avoir traversé environ 250 kilomètres au-dessus de la mer du Japon.

Selon le haut-commandement sud-coréen, ce missile pourrait être alimenté par un propergol solide, qui aurait potentiellement rencontré des soucis de combustion à cause de la fumée excessive qu’il produisait. La KCNA a révélé que l’essai « avait eu lieu en utilisant le moteur de la première phase d’un missile balistique intermédiaire à propergol solide sur une distance comprise entre 170 et 200 kilomètres ». L’agence a également confirmé la performance d’une leurre qui s’est séparée du missile, vérifiée par un radar antiaérien.

Pendant un certain temps, la Corée du Nord a tenté d’avancer dans les technologies hypersoniques et à propergol solide, dans l’objectif d’améliorer l’efficacité de ses missiles à contrer les systèmes de défense antimissile sud-coréen et américain, et à menacer les bases militaires américaines régionales.

Avec les missiles à propulsion solide, l’étape de ravitaillement en carburant avant le lancement n’est pas nécessaire, ce qui accélère leur mise en œuvre et complique par la suite leur localisation et neutralisation par l’ennemi.

Pyongyang a été l’objet de plusieurs sanctions de l’ONU suite à son deuxième test nucléaire en 2009, mais poursuit néanmoins l’expansion de ses programmes nucléaires et militaires.

En plus de ses expérimentations de missiles, la Corée du Nord a récemment adopté des techniques innovantes pour agacer son voisin du Sud en envoyant presque quotidiennement au-dessus de la frontière plusieurs centaines de ballons remplis de déchets et d’excréments d’animaux.

ContribuerRéutiliser ce contenu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1552
Actualité

Somalie: Morts dans raids chabab radicaux

23 juillet 2024
Les autorités somaliennes et les islamistes radicaux Chabab ont revendiqué des victoires contre l'autre après des raids menés par les islamistes le lundi 22 juillet sur des bases militaires dans…
example 1551
Actualité

Suspect radicalisé arrêté pour agression taxi

23 juillet 2024
Lundi 22 juillet, à Paris, un individu de 30 ans, connu pour ses convictions islamistes radicales, a été inculpé suite à l'agression d'un chauffeur de taxi près du Mans. Les…