×
google news

« Législatives: Professeurs et Vote RN Clair »

Sandrine, une professeure opérant dans un collège de l’Aude, rapporte une expérience qui l’a terriblement surprise. Au sein de son environnement de travail et peu après la dissolution de l’Assemblée Nationale, un collègue a ouvertement exprimé son intention de voter pour le Rassemblement National (RN) – un choix qu’elle n’avait jamais entendu un autre enseignant assumer aussi franchement de toute sa carrière. L’enseignant en question semblait convaincu que l’éducation nationale chutait et estimait que le parti de Marine Le Pen était la clef d’un possible redressement. Cette situation a laissé Sandrine stupéfaite.

Cette altercation n’est pas isolée. Beaucoup d’autres enseignants, tout comme Sandrine, témoignent de l’ascension silencieuse du vote RN parmi eux. En se basant sur une enquête menée par le politologue Luc Rouban avant les élections européennes du 9 juin, on peut noter qu’approximativement un professeur sur cinq pourrait aujourd’hui glisser un bulletin RN dans l’urne, malgré le fait que la moitié des enseignants demeure toujours fidèle à la gauche. Les données de Rouban étaient tout aussi significatives lors des élections présidentielles de 2022.

Selon le chercheur, l’extrême droite gagne du terrain au sein de ce corps de métier traditionnellement ancré à gauche. Cette évolution est attribuée à la vision défensive des services publics promue par le président du parti, Jordan Bardella, ainsi qu’à la prise en compte par le RN des problématiques liées à la violence en milieu scolaire, les agressions et les enjeux de la laïcité – ces sujets étant d’autant plus préoccupants depuis le tragique meurtre de l’enseignant Samuel Paty en 2020. Malgré tout, le milieu enseignant demeure un des derniers remparts de résistance au RN, même si des signes de son ébranlement commencent à se faire ressentir.

A l’approche du premier tour des élections législatives, Christel, une enseignante de la région des Bouches-du-Rhône, reste indécise sur son vote. Bien qu’elle ait une prédilection pour un Parti socialiste plus modéré, elle refuse de soutenir la coalition de gauche, en raison de ses positions sur le Hamas, qu’elle considère comme une organisation terroriste. Elle trouve aussi les promesses du Nouveau Front Populaire concernant l’éducation, idéalistes. De plus, son expérience en tant qu’électrice d’Emmanuel Macron en 2017 l’a laissée déçue par le manque de respect du gouvernement actuel envers les enseignants.

Ayant été victime de menaces d’un parent d’élève par le passé, elle souhaite soutenir un parti politique qui s’efforce de valoriser et protéger les enseignants, y compris en augmentant leurs salaires. Bien que le RN ne fasse pas de telles propositions, elle reconnaît que les promesses de Jordan Bardella concernant la protection des fonctionnaires, la réduction des effectifs, la restauration de l’autorité et l’orientation professionnelle peuvent séduire certains. Elle pourrait même être tentée, malgré son désaccord avec la politique d’immigration du RN.

Le reste de cet article est réservé aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1077
Actualité

Trois randonneurs décèdent en Utah

16 juillet 2024
Au cours des derniers jours, trois randonneurs ont perdu la vie dans les parcs de l'Utah, situé à l'ouest des États-Unis, en raison d'une vague de chaleur sévère. Un homme…
example 1076
Actualité

Quatre morts près d’une mosquée Omanienne

16 juillet 2024
Dans la capitale d'Oman, Mascate, un incident tragique a eu lieu près d'une mosquée. Le 16 juillet, quatre individus ont perdu la vie tandis que plusieurs ont été blessés suite…
example 1071
Actualité

« Police kenyane arrête tueur en série »

16 juillet 2024
A Nairobi, neuf corps défigurés ont été découverts dans une décharge, suite à cela, un "psychopathe tueur en série" a été mis aux arrêts par la police kényane le lundi…
example 1070
Actualité

« Biden confirme débat avec Trump Septembre »

16 juillet 2024
Le live a été animé par plusieurs individus, parmi lesquels Laurent Borredon, Cécile Bouanchaud, Pierre Bouvier, Minh Dréan, Jacky Goldberg, Glenn Cloarec, Solène L’Hénoret, mais aussi Ramzy Bensaadi pour les…