×
google news

« Jean-Paul Huchon condamné pour corruption »

L’ancien président socialiste de la région Ile-de-France (1998-2015), Jean-Paul Huchon, a été jugé en mai au tribunal correctionnel de Paris pour prise illégale d’intérêts. La décision de justice, prononcée le mercredi 26 juin, l’a condamné à une peine de huit mois de prison avec sursis, une amende de 10 000 euros et un an d’inéligibilité. Cela a été considéré comme une peine « symbolique » par le tribunal, étant donné que M. Huchon n’est plus en poste actuellement.

L’affaire pour laquelle le septuagénaire a été jugé concernait une subvention irrégulière de 60 000 euros délivrée en 2014 par la région à l’association Green Lotus. Les enquêteurs ont observé que cette attribution de fonds publics avait été effectuée « dans des conditions qui semblent irrégulières » et était entachée d’erreurs. Suite à une plainte de l’Union des contribuables franciliens, la justice est intervenue.

Green Lotus, censée proposer des formations sur le développement durable aux élus et aux membres de la société civile birmane, était en réalité contrôlée par Jean-Marc Brûlé, élu régional d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV) décédé en novembre 2023. Son identité avait été dissimulée dans le dossier du projet. L’action publique le concernant a été déclarée éteinte par le tribunal.

Le tribunal a estimé que M. Huchon, malgré ses affirmations qu’il n’a pas participé à la procédure d’attribution des subventions, avait « volontairement réalisé l’action caractéristique de la prise illégale d’intérêts » qu’il avait « nécessairement connaissance » à cause de sa « longue carrière politique » et de son rôle dans la région.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1007
Actualité

« Cour Suprême: Biden roi, Trump couronné »

15 juillet 2024
Les États-Unis traversent une crise constitutionnelle. Le 1er juillet, la Cour Suprême a jugé qu'aucune action du président en fonction ne pourrait être qualifiée de criminelle. Le chef d'Etat a…
example 1005
Actualité

Nettoyer les plages avec enfants: raisonnable?

15 juillet 2024
"Ma fille a murmuré un « pollueur ! », assez bas pour que l'homme qui venait de jeter l'emballage plastique de sa baguette sur le trottoir, ne l'entende pas. Expliquer…