×
google news

Dupond-Moretti demande suspension fonctionnaire raciste Montargis

Suite à la diffusion d’un épisode de « Envoyé spécial » le 21 juin, le parquet de Montargis a exprimé sa préoccupation suite à l’apparition de « remarques discriminatoires ». Le segment du programme mettait en évidence un couple blanc sympathisant du Rassemblement National, insultant leur voisine qui est une infirmière d’origine africaine. Cette situation a provoqué une réaction intense de plusieurs membres du Nouveau Front Populaire, qui ont encouragé la victime à porter plainte.

La nature des propos et du comportement pourrait être considérée comme une offense publique et non publique de caractère racial, une incitation publique à la discrimination, et des violences à caractère racial ne causant pas d’incapacité. Le procureur de la République de Montargis, Jean-Cédric Gaux, a détaillé ces faits dans un communiqué, soulignant que ces infractions peuvent être punies jusqu’à trois ans de prison et une amende de 45 000 euros. Il a aussi été mentionné qu’une personne impliquée dans l’affaire appartient au tribunal de Montargis, raison pour laquelle une demande a été faite pour que l’affaire soit transférée à une autre juridiction.

Le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, a réagi à la situation le lendemain, en déclarant sur le réseau social X : « J’ai demandé un rapport immédiat aux dirigeants de la cour d’appel d’Orléans en vue de suspendre temporairement la fonctionnaire du tribunal de Montargis pour ses remarques absolument inacceptables faites dans cette vidéo. La haine n’a pas sa place dans nos tribunaux. »
« On est chez nous, va à la niche » était la phrase en question.

Un extrait d’un reportage sur les élections législatives à Montargis (Loiret) circulant sur les médias sociaux démontre le comportement raciste d’un couple envers Divine Kinkela, une aide-soignante résidant en France depuis trois décennies. Kinkela témoigne être victime d’insultes telles que les cris de singe et le mot « bonobo », notamment de la part de ses voisins qui arborent des objets de campagne de RN dans leur jardin et expriment des commentaires racistes devant les caméras.
Alors qu’il venait de suivre Jordan Bardella lors d’une visite à une ferme du Loiret, Didier (dont le nom de famille n’est pas mentionné) reproche aux « Mustapha et tous les autres » de ne pas respecter les traditions françaises. Sa partenaire, le visage masqué, s’en prend à l’aide-soignante qui sort de sa maison.
Tu es encore là? On t’a convié ou quoi? Non! Va-t’en! J’ai quitté les HLM à cause de personnes comme toi », attaque la femme. « On fait tout ce qu’on veut, c’est chez nous. Retourne dans ta niche! » Alors que Divine Kinkela essaye de se défendre, la voisine lui reproche: « N’inverse pas le problème, c’est bien toi. Il suffit de voir ces horreurs qu’elle a dans les cheveux », continue-t-elle, montrant du doigt les cheveux tressés de l’aide-soignante.
Le comportement de ce couple a été qualifié de « racisme ordinaire » par la gauche.

Plusieurs célébrités politiques de gauche ont réagi à une vidéo qui a fait le buzz sur le réseau social X, comptant plus de 3 millions de vues en seulement douze heures. Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti socialiste, a salué la dignité de Divine, une aide-soignante, critiquant le racisme incité par la montée du parti RN dans son commentaire « Va à la niche ». Il a également exprimé sa gratitude envers elle, notant qu’elle pourrait un jour être celle qui prendra soin de nous.

Ian Brossat, porte-parole du Parti communiste, a exprimé son soutien à Divine tout en manifestant son dégoût face à un racisme aussi répugnant. Il a également appelé à l’éveil. Le soutien pour Divine s’est également étendu à Sandrine Rousseau (Les Écologistes), l’ancienne députée, qui a déclaré être à ses côtés et s’est assurée que « Ils ne passeront pas ».

Antoine Léaument, député de l’Essonne du parti La France insoumise, a rappelé que le racisme n’est pas une opinion mais un crime. De même, Damien Maudet, une autre figure de la formation de gauche, a exhorté la dame, considérant comme une honte les deux individus racistes pour notre drapeau et jugeant que l’extrême droite détruit notre pays. Il a insisté sur le fait qu’elle a le droit de porter plainte.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1303
Actualité

« Direct: Guerre Ukraine, Informations et Questions »

19 juillet 2024
Il est à noter que le live a été animé par plusieurs personnes dont Pierre Bouvier, Minh Dréan, Jacky Goldberg, Jean-Philippe Lefief, Solène L’Hénoret et Agnès Gautheron. Lisez tous nos…
example 1302
Actualité

Vidéo: Visites d’Orban secouent l’UE

19 juillet 2024
Les actions de Viktor Orban sont source de tension pour les membres de l'Union européenne. Le 1er juillet, le Premier ministre hongrois a assumé la présidence du Conseil de l'Union…
example 1300
Actualité

Faire l’acquisition d’une île

19 juillet 2024
S'endormir à côté de l'océan, vivre en solitude au cœur de la nature, ou naviguer librement sur votre propre bateau : tout cela peut devenir réalité si vous décidez d'acheter…