×
google news

« Trafiquant Villejuif, Attentat Espagne, Ombre Iran »

N’ayant jamais vu le visage de son assaillant, ni entendu clairement sa voix, Alejo Vidal-Quadras, un haut dirigeant politique espagnol, a failli être assassiné. Il revenait de sa promenade quotidienne dans l’un des plus magnifiques parcs de Madrid, le parc du Retiro, quand un inconnu dans son dos lui a dit: « Hola señor ». Ce jeudi 9 novembre 2023, vers 13h30, la rue Nuñez de Balboa était bondée. Cet homme politique de 78 ans, précédemment vice-président du parlement européen et fondateur du parti d’extrême droite Vox, n’était qu’à quelques mètres de chez lui. « J’ai tourné la tête pour répondre, ce qui m’a permis d’éviter une balle de 9mm Parabellum destinée à mon crâne mais qui a traversé ma mâchoire », dit-il au journal Le Monde. Immédiatement, des passants se sont portés à son secours et ont réussi à arrêter l’hémorragie avant l’arrivée des services d’urgence. Il a passé seize jours à l’hôpital pour une chirurgie de reconstruction du visage. Plus tard, lors de l’enquête, il a même indicé le gouvernement iranien comme étant à l’origine de cette tentative d’assassinat.

Alejo Vidal-Quadras a seulement entendu deux mots avant de s’écrouler suite à une détonation. Son attaquant, portant une veste bleue et un casque de moto, s’en est allé sur un scooter Yamaha noir, assisté d’un partenaire qui l’attendait, avant de disparaître dans les rues de Madrid.

La vidéosurveillance a permis de retrouver le scooter deux heures après l’incident, complètement incendié, dans une zone industrielle à la périphérie de Fuenlabrada, à environ 20 km au sud de Madrid. Malgré son état calciné, le numéro de châssis du scooter était toujours visible, permettant aux enquêteurs d’établir un lien avec un individu contrôlé deux jours auparavant. Cet individu est un citoyen tunisien nommé Mehrez Ayari, qui a grandi et vit actuellement à Villejuif dans le Val-de-Marne en France.

L’identité du principal suspect de l’attentat de Madrid a créé une onde de choc au sein de la police judiciaire de Versailles. Mehrez Ayari est une des personnes qu’ils recherchent depuis plus d’un an dans une affaire complètement différente : il est suspecté d’avoir assassiné un petit revendeur de cannabis quinze mois auparavant dans le Val-d’Oise. La veille de la tentative d’assassinat sur Vidal-Quadras, les enquêteurs avaient obtenu qu’un mandat d’arrêt international soit émis contre le fugitif.

Il reste encore 85,7% de l’article à découvrir pour vous, mais l’accès complet est uniquement pour ceux qui sont abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1297
Actualité

« Bureau MSF attaqué à Djibo, Burkina »

19 juillet 2024
Médecins Sans Frontières (MSF) a rapporté le jeudi que leur bureau à Djibo, dans le nord du Burkina Faso, avait été la cible d'une attaque le mercredi 17 juillet. Cette…
example 1296
Actualité

« Témoignages recherchés: Utilisation de ChatGPT »

19 juillet 2024
D'après le texte original, il semble que votre adhésion ne vous permet pas de lire l'article en question. Pour obtenir davantage d'informations, bien vouloir entrer en contact avec notre département…
example 1295
Actualité

« Suicides en Côte d’Ivoire: Débat Tabou »

19 juillet 2024
Dans l'armée ivoirienne, deux suicides ont été signalés en avril. Un soldat en congé a d'abord tué sa femme avant de se suicider à Bingerville. Ensuite, un lieutenant-colonel médecin s'est…