×
google news

« Modi prête serment pour troisième mandat »

Narendra Modi, le Premier ministre de l’Inde, a été assermenté pour un troisième mandat le 9 juin, suite à des élections incertaines qui l’obligent à compter sur une coalition de quinze partenaires pour diriger le pays le plus peuplé du globe. Il est le deuxième Premier ministre à être réélu pour un troisième mandat quinquennal, suivant ainsi l’exemple de Jawaharlal Nehru.

Lors de la cérémonie, Modi, entouré de ses collègues du parti nationaliste hindou Bharatiya Janata (BJP) et des leaders de ses alliés de la coalition, a prêté serment de défendre la Constitution indienne. Le BJP, qui avait remporté les élections de 2014 et 2019, n’a pas obtenu suffisamment de voix pour gouverner seul lors du dernier scrutin. Toutefois, la coalition de l’Alliance nationale démocratique de Modi est parvenue à obtenir assez de sièges pour former le gouvernement, avec Modi aux commandes.

C’est la première fois que le BJP de Modi doit compter sur le soutien de ses partenaires régionaux pour former un gouvernement, après une décennie de majorité parlementaire.

Les résultats définitifs publiés mercredi révèlent que le BJP de Modi a obtenu 240 sièges, loin des 272 nécessaires pour obtenir la majorité. Toutefois, ensemble, la coalition de l’Alliance nationale démocratique a gagné 293 sièges sur les 543 disponibles dans la chambre basse du Parlement. Les ministères les plus influents, y compris les quatre ministères souverains (Intérieur, Affaires étrangères, Finances et Défense), devraient rester aux mains du BJP, selon The Times of India.

En réalité, M. Modi détient une majorité indéniable avec 293 sièges sur les 543 disponibles au Parlement. Pourtant, divers partis présents dans la coalition ont demandé des avantages significatifs, tels que des postes ministériels majeurs, en retour de leur soutien. L’adversaire politique majeur du leader nationaliste hindou, Rahul Gandhi, a été nommé samedi pour superviser l’opposition indienne au Parlement. Cette décision a été prise après que le parti du Congrès, son parti, a doublé son nombre de sièges suite aux élections législatives. Ce siège d’opposition était inoccupé depuis l’accession au pouvoir de M. Modi il y a une décennie. Contribuer et réutiliser ce contenu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1285
Actualité

« Russie et Corée signent accord stratégique »

19 juin 2024
Chacun de nos articles, études et comptes-rendus concernant la guerre en Ukraine est à votre disposition. Les analyses, reportages et décryptages du Monde s'offrent à vous pour vous informer. La…
example 1284
Actualité

« Trafiquant Villejuif, Attentat Espagne, Ombre Iran »

19 juin 2024
N'ayant jamais vu le visage de son assaillant, ni entendu clairement sa voix, Alejo Vidal-Quadras, un haut dirigeant politique espagnol, a failli être assassiné. Il revenait de sa promenade quotidienne…
example 1280
Actualité

« Accusations US sur dénigrement vaccins chinois »

19 juin 2024
Les Etats-Unis, qui cherchent à gagner du terrain aux Philippines, se sont retrouvés dans une position délicate suite à une enquête de l'agence Reuters divulguée le 14 juin. L'enquête a…