×
google news

« Meta accusé d’utilisation illégale de données en Europe »

Meta, le géant américain des médias sociaux connu pour Facebook et Instagram, fait face à des plaintes dans onze pays européens le jeudi 6 juin. L’organisation viennoise NOYB (« None of Your Business » en anglais, ou « Ce ne sont pas vos affaires ») a déclaré que Meta projette d’exploiter illégalement les données personnelles de ses utilisateurs pour un programme d’intelligence artificielle (IA). NOYB a exhorté les autorités à agir sans délai pour arrêter l’implémentation de cette nouvelle politique de confidentialité, prévue pour le 26 juin.

Alors que certaines données existantes sont déjà utilisées pour entraîner les modèles d’IA générative, Meta a l’intention de s’emparer de l’intégralité des données de ses milliards d’utilisateurs recueillies depuis 2007. L’objectif est d’utiliser ces informations dans le cadre d’une technologie expérimentale d’IA non restreinte, dit NOYB dans son annonce.

« Ils prétendent avoir le droit d’utiliser n’importe quelle donnée, de n’importe quelle source, pour n’importe quel but et de les fournir à quiconque dans le monde », critique Max Schrems, fondateur de NOYB. La question de savoir si ces données pourraient aboutir à la création d’un simple robot de conversation, de publicités personnalisées intrusives ou même d’un drone meurtrier reste sans réponse.

Tout cela pourrait se faire sans le consentement de l’utilisateur, une violation du Règlement général sur la protection des données (RGPD) européen. NOYB souligne que les utilisateurs semblent ne pas être en mesure de supprimer leurs données une fois qu’elles sont intégrées au système, enfreignant ainsi leur droit à l’oubli numérique.

Dans les jours à venir, des démarches judiciaires vont être lancées dans les autres pays de l’UE, en sus des onze États y compris la France, la Belgique et l’Allemagne. L’association NOYB, connue pour avoir déposé de nombreuses plaintes contre les géants du web, a initié ces actions. Avec Meta uniquement, leurs efforts ont abouti à des sanctions financières dépassant 1,5 milliard d’euros, comme ils l’ont souligné.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1424
Actualité

Campagne contre l’AfD allemand intensifie

21 juin 2024
La question de savoir si le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) doit être interdit a été soulevée depuis longtemps. Cependant, les élections européennes ont ravivé cette question. L'AfD…
example 1423
Actualité

Sheinbaum forme gouvernement, rassure marchés mexicains

21 juin 2024
La présidente élue du Mexique, Claudia Sheinbaum, qui assumera ses responsabilités le premier du mois d'octobre, a dévoilé jeudi 20 juin les six premiers noms qui composeront son cabinet. Trois…