×
google news

« Biden propose un cessez-le-feu, Nétanyahou réticent »

D’après l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), un bombardement israélien effectué entre dimanche soir et lundi matin a causé la mort d’au moins seize membres de factions pro-iraniennes près d’Alep, dans le nord de la Syrie. Le raid visait une usine à Hayyan, où des groupes pro-iraniens sont basés. L’OSDH rapporte que l’attaque a provoqué de fortes explosions, tuant des Syriens et des étrangers. Pour l’instant, on ignore si toutes les victimes étaient des combattants.

Depuis le début de la guerre civile en Syrie en 2011, Israël a effectué des centaines de frappes, visant l’armée du régime de Bachar Al-Assad et les groupes pro-iraniens actifs dans le pays. Dans les heures qui ont suivi le bombardement, le Ministère syrien de la défense a publié un communiqué, affirmant que les forces israéliennes avaient lancé une attaque aérienne depuis le sud-est d’Alep tard dans la nuit, visant des positions près de la ville.

Suite à l’attaque, des secouristes et les pompiers ont été déployés sur le site pour éteindre les incendies et s’occuper des blessés. Les forces pro-iraniennes, composées de Syriens et d’étrangers, contrôlent la région de Hayyan, selon l’OSDH, qui dispose d’un large réseau de sources dans le pays en guerre.

Depuis le commencement de la guerre entre Israël et le Hamas en octobre, l’agression israélienne s’est intensifiée, notamment dans la bande de Gaza. Mercredi dernier, deux attaques israéliennes ont frappé une ville balnéaire et le cœur de la Syrie, entraînant la mort d’une petite fille selon la presse syrienne, ainsi que trois militants syriens du Hezbollah, un allié de Damas, comme l’a rapporté l’OSDH.

Fin mars, les attaques israéliennes à Alep ont fait au moins cinquante-deux victimes parmi les troupes syriennes et les militants du Hezbollah, en fonction des informations fournies par l’OSDH. Il s’agit des pertes les plus graves qu’a connues l’armée syrienne à la suite des attaques en Syrie depuis le début d’octobre.

Israël ne fait généralement pas de commentaire sur ces attaques, mais a plusieurs fois affirmé qu’il n’autoriserait pas l’Iran, son principal adversaire, à renforcer sa présence sur le sol syrien.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1710
Actualité

1988-1992: Potentielle victoire contre climatique

25 juin 2024
Entre 1988 et 1992, existaient quatre années où nous aurions pu remporter la lutte contre le changement climatique, a déclaré L'Heure du Monde par Le Monde. Cependant, un problème s'est…
example 1709
Actualité

« Trois recettes végétariennes pour déjeuner »

25 juin 2024
Pour saluer l'arrivée de l'été, un pique-nique sous le soleil est recommandé. Dans la préface de son dernier livre "Un déjeuner à la campagne" (édité par Hachette Pratique, 288 pages,…
example 1707
Actualité

« UE discute soutien armée rwandaise Mozambique »

25 juin 2024
Est-ce que l'Union européenne (UE) devrait maintenir son aide financière en faveur du Rwanda pour combattre les djihadistes au Mozambique ou devrait-elle punir Kigali pour son soutien aux rebelles du…
example 1706
Actualité

Incendie en cours près du BHV

25 juin 2024
L'une des grandes marques parisiennes, le Bazar de l'Hôtel de Ville (BHV), a été fermée et évacuée le mardi 25 juin au matin à la suite d'un incendie dans un…