×
google news

L’assistance de l’Europe à l’Ukraine est entravée par la Hongrie

L’événement surprenant s’est produit le lundi 27 mai où Péter Szijjarto, le ministre des affaires étrangères hongrois, a subi des reproches sévères de la part de cinq de ses homologues de l’Union Européenne (UE). Le sujet du mécontentement était le blocage par la Hongrie de 6,5 milliards d’euros destinés à l’aide militaire pour l’Ukraine. « La conversation a été brève, mais intense », a rapporté un ministre. « L’irritation de ses collègues a été bien comprise par le ministre hongrois », a ajouté un autre témoin de cet « échange épicé ».

Le Conseil était censé ce lundi d’approuver sept documents juridiques facilitant l’acheminement de ces fonds via la Facilité européenne de paix (FEP), un fonds qui facilite le transfert d’armes à Kiev. Malheureusement, il n’a pas réussi à le faire. Ceci est surprenant étant donné que ce fonds, pourvu de nouvelles ressources, avait été approuvé politiquement par les mêmes ministres le 18 mars et par les chefs d’État et de gouvernement, dont le Premier ministre hongrois Viktor Orban, peu de temps après.

Avant les discussions, la ministre allemande des affaires étrangères, Annalena Baerbock, avait exhorté la Hongrie « à autoriser à nouveau l’aide à l’Ukraine dans l’intérêt du maintien de la paix ». Sa collègue belge, Hadja Lahbib, avait souligné qu’il est inacceptable qu’un seul pays, qui avait accepté ces aides lors de la réunion des dirigeants de l’UE quelques mois plus tôt, bloque maintenant cette aide si importante pour l’Ukraine.

« Un nouveau problème survient à chaque fois. »

Péter Szijjarto, suite à une réunion, a affirmé dans une déclaration être sous une pression significative concernant l’assistance en Ukraine. Des pairs de divers pays, comme l’Allemagne, la Lituanie, l’Irlande et la Pologne, ont essayé d’influencer sa position sur la question mais sans succès. Il persiste en exprimant le besoin urgent d’arrêter cette guerre et les violences insensées. C’est la raison pour laquelle la Hongrie n’a pas et n’appuiera pas l’approbation de 6,5 milliards d’euros supplémentaires destinés à financer les armes pour l’Ukraine.
Depuis une année, la Hongrie retient le huitième fonds de 500 millions d’euros de la FEP ainsi que les deux suivants de la même valeur. Ces fonds, qui devraient être utilisés pour dédommager les Etats membres qui fournissent des armements à l’Ukraine, sont disponibles à Bruxelles. Des pays, tel que la Pologne, anticipent le remboursement de plusieurs centaines de millions d’euros. L’information complémentaire est réservée aux membres abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 836
Actualité

Risque de paralysie en cohabitation France

13 juin 2024
Suite à la dissolution de l'Assemblée nationale par le président Emmanuel Macron le dimanche 9 juin, des élections législatives avancées ont été décidées les 30 juin et 7 juillet. Au…
example 835
Actualité

« Incendie Var: Feu accidentel contenu »

13 juin 2024
Selon les premiers résultats de l'enquête établie le mercredi 12 juin, il semblerait que l'incendie le plus grave de l'année en France ait une origine accidentelle. Le feu, qui a…
example 832
Actualité

Hamas demande aux USA pression Israël

13 juin 2024
Ce live a été animé par Marie Slavicek, Anna Villechenon, Romain Del Bello, Gabriel Coutagne, Jean-Philippe Lefief, Charlotte Herzog, Glenn Cloarec, Solène L’Hénoret et Louise Vallée, et les photos ont…