×
google news

« L’artiste Louis Barthélemy, transmetteur d’horizons lointains »

Le jardin de Babour, avec ses ravissantes pelouses en terrasses, est un véritable joyau émanant de la période moghole en 1528, situé au sud-est de Kaboul. Malgré les ravages de la guerre, il a su se préserver et offrir un sanctuaire aux résidents traumatisés par les affrontements persistants. Cependant, il y a deux ans, un changement de cap s’est produit lorsque les talibans ont instauré une interdiction féminine à l’accès du jardin. L’histoire et l’unicité de ce lieu ont captivé un certain Louis Barthélemy.

L’artiste a été sollicité par Ishkar, une entreprise spécialisée dans la vente de bijoux et d’objets artisanaux produits dans des pays en guerre, pour créer une collection de tapis afghans. Inspiré par le jardin de Babour et les jardins célestes, il a décidé d’impliquer dans le processus des femmes artisans, leur demandant de dessiner oiseaux, canards, grenades, étoiles et cœurs. Parallèlement, l’artiste a dessiné des arbres stylisés et des mausolées. Le résultat ? Trois tapis monochromes aux nuances d’orange, de rose et de rouge, fusionnant les deux séries de dessins.

Barthélemy, âgé de trente ans, vit depuis une décennie entre le Maroc et l’Egypte, partageant son temps entre ces pays et ses voyages dans le monde, avec une prédilection pour les cultures arabes et perses. Dans chaque lieu, il effectue des études anthropologiques et iconographiques qui nourrissent ensuite son travail, généralement basé sur le tissage. Il affirme aimer « célébrer ce qui est commun aux humains, car toutes les civilisations se sont enrichies mutuellement. »

Il s’agit ici d’une tapisserie murale.

Originaire de Paris et ayant passé une grande partie de son enfance à explorer l’Afrique, ce globe-trotter développe rapidement une passion pour les voyages. Il se rappelle avec émerveillement un voyage qu’il a fait dans les gorges du Dadès et la « vallée des roses » au Maroc lorsqu’il avait environ dix ans. Après avoir poursuivi ses études à Londres, une ville qu’il considère comme un kaléidoscope de cultures surpassant toute autre capitale européenne, dans la réputée école de mode Central Saint Martins, Louis Barthélemy se forme à Paris, au sein des maisons de mode de Dior et Galliano. Il découvre le monde du textile, un matériau qu’il apprécie pour sa variété d’options : imprimés, tissage, broderie, décoration, jacquard…

Cependant, il se sent rapidement limité dans cet environnement et décide à l’âge de 24 ans de partir pour le Maroc. « J’ai choisi de m’émanciper des trajectoires de carrière traditionnelles. J’aime être immergé dans une société que je comprends seulement en partie. Être l’étranger dans un autre lieu permet de déconstruire sa propre mentalité », déclare-t-il. Il se consacre à la tapisserie murale et établit des collaborations avec des artisans, des galeries, des maisons indépendantes et des marques.

Dans sa quête d’inspiration, il a fouillé les archives du département des antiquités égyptiennes du Louvre pour réaliser des modèles de papier peint pour Pierre Frey, et une tapisserie inspirée par les temples de Louxor pour une boutique de chaussures Louboutin. À la fin du mois de mai, à la galerie Musk et Amber de Tunis, il présentera des œuvres d’art conçues à partir de raphia, d’agave et de métal, réalisées par des brodeuses de Tunisie. Ensuite, il fournira une pièce artistique pour l’Hôtel Le Sirenuse à Positano, situé sur la côte amalfitaine. Après cela, il se rendra en Ouzbékistan pour puiser de l’inspiration dans les suzanis et ikats chatoyants et graphiques.

Sites à consulter: louisbarthelemy.com ; ishkar.com
ContribuerRéutiliser ce contenu.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1424
Actualité

Campagne contre l’AfD allemand intensifie

21 juin 2024
La question de savoir si le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) doit être interdit a été soulevée depuis longtemps. Cependant, les élections européennes ont ravivé cette question. L'AfD…
example 1423
Actualité

Sheinbaum forme gouvernement, rassure marchés mexicains

21 juin 2024
La présidente élue du Mexique, Claudia Sheinbaum, qui assumera ses responsabilités le premier du mois d'octobre, a dévoilé jeudi 20 juin les six premiers noms qui composeront son cabinet. Trois…