×
google news

Climat: Émissions élevées de la viande bovine

L’extrait ci-dessous émane de la lettre d’information « Chaleur Humaine », diffusée chaque mardi à 12h30. Hebdomadairement, le journaliste Nabil Wakim qui présente le podcast du même nom, aborde les interrogations des internautes en rapport avec les enjeux climatiques. L’inscription à ce bulletin d’information est gratuite, accessible via ce lien.

La question de la semaine est la suivante :
« Salut, dans le podcast, les invités déclarent tous qu’ils ont cessé de consommer de la viande, notamment le boeuf. Y a-t-il un souci précis avec le boeuf ? Je ne vois pas comment une viande peut être plus polluante qu’une autre », demande Martha à travers le courriel [email protected].

Ma réponse est la suivante : le bœuf est la viande la plus émettrice de gaz à effet de serre, essentiellement pour deux causes. La première est que les bovins étant ruminants, ils dégagent du méthane, un gaz à effet de serre qui contribue largement au réchauffement planétaire. De plus, l’élevage bovin nécessite une alimentation dont la production provoque la déforestation, amplifiant ainsi le réchauffement climatique.

Ces informations sont davantage développées au sein de cet épisode de « Chaleur Humaine » avec Carine Barbier, experte des conséquences carbones liées à l’alimentation en France. Vous pouvez écouter le podcast ici et également lire une retranscription écrite en cliquant ici.

1/Pourquoi le boeuf est-il plus polluant que les autres viandes ?

Cela se justifie assez facilement : Les bovins sont ruminants et leur digestion spécifique fait qu’ils dégagent du méthane à travers leurs éructations. De plus, le méthane est un gaz à effet de serre très puissant. En effet, son potentiel de réchauffement global est 28 fois supérieur à celui du dioxyde de carbone (CO2). Ce taux d’émission de carbone peut être traduit en équivalent CO2.

La chercheuse Carine Barbier explique qu’il y a une distinction majeure dans les émissions de gaz à effet de serre entre différents modes d’élevage. Les bovins, par exemple, dégagent jusqu’à 14 kilos de CO2 pour chaque kilo de viande produite, ce qui est dû en grande partie à leur émission de méthane. Comparativement, les porcs, qui ont un système digestif monogastrique différent, produisent environ le tiers de ce montant (4 kilos par kilo de viande). Les émissions produites par l’élevage de volailles sont encore plus faibles, produisant seulement 2 kilos de gaz à effet de serre. Cela inclut à la fois les émissions directement des ruminants et celles associées à leur alimentation. En général, les vaches nécessitent plus de ressources et d’espace pour leur élevage que la plupart des autres animaux d’élevage. Les détails restants d’informations dans cet article ne sont disponibles que pour les abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 969
Actualité

« Gaz hilarant menace objectifs climatiques »

15 juin 2024
Le gaz connu comme le "proto" ou le "gaz hilarant", qui agit comme une drogue psychoactive, présente un danger non seulement pour la santé humaine, mais aussi pour l'environnement. Selon…
example 967
Actualité

G7: Avortement absent, tensions Macron-Meloni

15 juin 2024
A la fin, Giorgia Meloni a eu sa façon. Le sujet de l'avortement est absent des promesses du G7, dû à la résistance de l'Italie, l’hôte, à inclure ce sujet…
example 965
Actualité

« Zelensky en Suisse, 700k Russes en Ukraine »

14 juin 2024
Ce live a également été animé par Marie Slavicek et Glenn Cloarec. Consultez tous nos articles, nos analyses et nos reportages sur la guerre en Ukraine. Découvrez les analyses, reportages…