×
google news

« Achat d’un Musée Grévin extérieur? »

Une petite demeure de 74 mètres carrés est à la vente, située dans une région rurale avec un jardin exceptionnel. Malgré la non présence des canards anglophones de la chanson de Trenet, on trouve des sculptures de célébrités dignes du Musée Grévin. Les sculptures, faites de béton plutôt que de cire, représentent des figures comme Bill Gates taillant un rosier, Boris Eltsine dégustant de la vodka, David Douillet pratiquant du judo avec lui-même, et le prince Charles frappant à la porte d’un bordel dirigé par Jackie Sardou. Ce terrain verdoyant situé à Pithiviers-le-Vieil (Loiret) est orné de plus de 200 sculptures. Fabrice Klisowska, âgé de 73 ans et propriétaire du lieu, a choisi de vendre la maison et son jardin dans leur état actuel, espérant que le futur propriétaire conserve cet assemblage d’objets mélangés dans les thuyas.

L’accès au lieu est libre et son origine remonte à une déception professionnelle. Au début des années 2000, Fabrice Klisowska perd son emploi de livreur dans une compagnie de transport pour raisons économiques. Sa femme, Marylise, subit également un licenciement de son poste d’ouvrière dans une usine de circuits imprimés. Pour retrouver la confiance perdue sans recourir à une aide psychologique, le couple a trouvé refuge dans ce jardin qu’ils considèrent comme une bouée de sauvetage. Le couple raconte leur histoire dans le salon de leur maison, construite en 1978.

Un beau jour, afin de tuer le temps, Fabrice décide de verser du béton à l’intérieur de deux masques représentant Laurel et Hardy, provenant de la marque César. Celle-ci était basée à Saumur, dans le Maine-et-Loire, et bien que désormais insolvable, l’entreprise de costumes avait bénéficié d’une certaine popularité pendant les ‘Trente Glorieuses’, avec ses masques en plastique illustrant des politiciens caricaturés et des personnages de bandes dessinées.

Toujours prêt pour l’audace
Impressionné par le résultat de sa moulure, l’artiste inconscient décide alors de se lancer dans une production effrénée. Des personnages comme Alfred Hitchcock, Danton, Madonna, Johnny Hallyday, Nelson Mandela, Roselyne Bachelot et bien d’autres sont alors créés à partir de moules en cellulose extrudée, obtenus directement auprès de la marque César. Marylise, détentrice d’un CAP en couture, se charge de la confection des costumes. Les objets décoratifs sont quant à eux issus de la récupération, comme cette arche de Noé construite à partir de barrières de sécurité et de panneaux de signalisation que Fabrice a récupérés suite à sa reconversion en tant qu’agent d’entretien au département de l’équipement.

L’article continue, mais la lecture complète est réservée aux abonnés.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Lire aussi

example 1424
Actualité

Campagne contre l’AfD allemand intensifie

21 juin 2024
La question de savoir si le parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne (AfD) doit être interdit a été soulevée depuis longtemps. Cependant, les élections européennes ont ravivé cette question. L'AfD…
example 1423
Actualité

Sheinbaum forme gouvernement, rassure marchés mexicains

21 juin 2024
La présidente élue du Mexique, Claudia Sheinbaum, qui assumera ses responsabilités le premier du mois d'octobre, a dévoilé jeudi 20 juin les six premiers noms qui composeront son cabinet. Trois…